NOUVELLES

La plus haute tour des Amériques inaugurée dans un an

06/09/2013 11:27 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST

C'est dans un an que le nouveau World Trade Center sera inauguré à New York. Le gratte-ciel de 104 étages est non seulement la plus haute tour des États-Unis, mais il a aussi été conçu pour être à l'épreuve des terroristes.

Il aura donc fallu attendre 12 ans pour qu'un nouveau géant domine le ciel de New York : le One World Trade Center.

La tour multirisque est conçue pour résister aux vents, aux tremblements de terre et aux bombes de terroristes

Depuis les événements 11 septembre, les ingénieurs et les concepteurs se sont particulièrement attardés à des charges excessivement proches des éléments structuraux.

Des dizaines de chercheurs ont travaillé pendant plusieurs années à développer de nouvelles techniques de construction à l'épreuve des explosions.

Il fallait dans un premier temps que la charpente d'acier soit aussi solide qu'un bouclier. C'est la compagnie ADF de Terrebonne qui a construit les principales pièces de cette charpente.

De plus, pour protéger le gratte-ciel des attaques terroristes, les concepteurs ont construit à l'intérieur de la tour une forteresse en béton.

Ce noyau central est comme une colonne vertébrale qui absorbe les chocs.

C'est à l'intérieur de ce noyau de béton qu'on a mis les 71 ascenseurs et escaliers de secours. Les murs de ces escaliers ont plus de 1 mètre d'épaisseur, ce que n'avaient pas les tours jumelles.

Le One WTC, une fois terminé, aura coûté près de 4 milliards de dollars.

PLUS:rc