NOUVELLES

Damas récompensera la capture de « terroristes étrangers »

06/09/2013 08:06 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST

Pour la première fois en deux ans et demi de soulèvement en Syrie, le gouvernement a décidé d'offrir une récompense pour la capture d'un « terroriste » étranger.

Dans un bref communiqué diffusé à la télévision syrienne, les autorités promettent 500.000 livres syriennes pour la capture d'un « terroriste - nom donné aux rebelles par le gouvernement - non-syrien », et 200 000 livres à quiconque livrera des informations ou contribuera à une arrestation.

La livre syrienne s'échange à 128 livres pour un dollar. Sur le marché noir, le cours grimpe à 200 pour un dollar.

Les médias officiels syriens garantissent anonymat et protection à ceux qui donneraient des informations.

La télévision nationale laisse entendre que les autorités se montreront indulgentes envers d'éventuels rebelles « repentis » : « Si ce sont des Syriens qui étaient recherchés depuis les récents événements, leurs affaires seront réglées. »

Reuters

Conflit syrien : onde de choc au Moyen-Orient

PLUS:rc