NOUVELLES

Les premiers mots de Goodell

04/09/2013 02:09 EDT | Actualisé 03/11/2013 05:12 EST

Le commissaire de la NFL Roger Goodell ne croit pas que 765 millions de dollars soit une somme insuffisante pour les anciens joueurs qui souffrent de séquelles d'une blessure à la tête.

« Les codemandeurs ont également trouvé que c'était un montant approprié », a-t-il déclaré mercredi lors d'un événement tenu à Manhattan dans le but de promouvoir le prochain Super Bowl.

C'étaient les premiers commentaires publics de Goodell depuis l'annonce de l'entente la semaine dernière.

Plus de 4500 anciens joueurs, dont certains souffrent de l'alzheimer ou de dépression, avaient accusé la NFL d'avoir caché les risques à long terme associés aux commotions cérébrales et d'avoir forcé des joueurs blessés à revenir hâtivement au jeu.

La NFL nie toujours avoir caché des informations aux joueurs concernant les blessures à la tête.

Certains anciens joueurs ont remis en question l'ampleur de l'entente étant donné qu'elle s'étend sur 20 ans, que le montant sera réparti entre des milliers de personnes et que la NFL perçoit des revenus de 9 milliards de dollars par année. Ce montant augmentera lorsque les nouveaux contrats de télédiffusion entreront en vigueur en 2014.

L'entente, survenue après deux mois de médiation, doit encore être entérinée par la cour fédérale américaine.

PLUS:rc