NOUVELLES

Denis Coderre défend Louise Harel... pour mieux attaquer Marcel Côté

04/09/2013 12:37 EDT | Actualisé 04/11/2013 05:12 EST
Radio-Canada

Le candidat à la mairie de Montréal Denis Coderre se porte à la défense de son adversaire politique Louise Harel. Il critique le chef de la Coalition Montréal, Marcel Côté, pour des propos tenus la veille. Il veut ainsi illustrer les divisions dans le clan de ses opposants.

Un texte de François Cormier

Mardi, Marcel Côté a déclaré qu'il ne croyait pas que son association avec Louise Harel allait nuire aux chances de son équipe dans l'ouest de l'île de Montréal, où il y a une forte présence d'anglophones et d'allophones. « Louise Harel n'est qu'une partie de la coalition. Elle a été l'une des artisanes, mais ce n'est pas plus que ça », a-t-il dit. La semaine précédente, il avait pourtant laissé entendre qu'il était en politique grâce à l'implication de Louise Harel.

Denis Coderre a sauté sur l'occasion pour critiquer son adversaire. « Il y en a qui essaient de dire une chose à l'Est et de dire une autre chose dans l'Ouest » affirme-t-il. « Je trouve ça triste pour Louise. Louise ne mérite pas ça. C'est devenu Division Montréal. C'est la Coalition Division Montréal ».

Pour l'instant, Louise Harel a préféré ne pas commenter les propos des Denis Coderre et Marcel Côté.

Par ailleurs, Denis Coderre a présenté, mercredi matin, celui qui agira comme président de son comité exécutif s'il est élu maire de Montréal.

Il s'agit de Pierre Desrochers, l'actuel président du conseil d'administration de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont. M. Desrochers a également travaillé pendant 32 ans au sein de la Compagnie Pétrolière Impériale.

Selon Denis Coderre, le passé de son bras droit n'influencera en rien les décisions qu'il aurait à prendre sur le transport ou sur d'autres enjeux liés l'industrie pétrolière.  « Ça n'a rien à voir. J'ai parlé du pipeline avant qu'il arrive. Ça n'a rien à voir » a répondu Denis Coderre, questionné sur le sujet. « Pierre est un excellent numéro deux et c'est un gestionnaire chevronné ».

M.Coderre a également présenté deux nouveaux venus en politique municipale, Manon Gauthier, candidate au poste de conseillère de ville, du district Champlain-l'Île-des-Soeurs de l'arrondissement de Verdun, et Damien Silès, candidat dans le district Saint-Sulpice de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartieville.

INOLTRE SU HUFFPOST

Denis Coderre pour les nuls
Qui se présente? Qui ne se présente pas?