NOUVELLES

Un détenu trouvé mort dans sa cellule

03/09/2013 01:29 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

Un homme qui a été reconnu coupable du meurtre prémédité de sa conjointe il y a près de 10 ans, à Québec, est mort pendant qu'il purgeait sa peine.

Mohammed Youssef Alaoui a été trouvé inconscient dans sa cellule le 30 août au pénitencier de Cowansville. Le personnel de la prison a pratiqué des manœuvres de réanimation cardiorespiratoire avant de faire appel aux services d'urgence. Le détenu a été transporté à l'Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins, où son décès a été constaté vers 4 h 15. Il avait 46 ans.

Les faits

Le drame est survenu au domicile du couple dans le quartier Limoilou le 12 janvier 2004, plusieurs mois après que la femme de Mohammed Youssef Alaoui, Leila Arbaoui, l'eut quitté. Elle avait néanmoins accepté de passer la fin de semaine avec son ex-mari en compagnie des enfants, afin qu'il puisse les voir. Le couple en instance de divorce tentait de renouer.

Pendant le procès, la défense a tenté de convaincre les jurés qu'il s'agissait d'un meurtre non prémédité et que le prévenu avait perdu tout contact avec la réalité lorsqu'il a tué son ex-conjointe en lui tranchant la gorge.

Le plaidoyer de son avocat n'a pas suffi à persuader les six hommes et cinq femmes du jury. 

PLUS:rc