NOUVELLES

Microsoft achète les téléphones Nokia

03/09/2013 01:31 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT
REUTERS

L'un des fleurons de l'économie finlandaise, Nokia, cède ses activités de téléphones portables et ses brevets à Microsoft pour la somme de 7,5 milliards de dollars canadiens. L'ancien numéro un mondial des téléphones portables va désormais concentrer ses activités sur les services et les réseaux.

La transaction, qui devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2014, doit être approuvée par les actionnaires du groupe finlandais et les autorités réglementaires.

Par la suite, 32 000 employés de Nokia passeront dans le giron du géant américain, a indiqué Microsoft.

Les deux entreprises entretenaient déjà des liens étroits depuis quelques années, Nokia ayant abandonné son propre système d'exploitation en faveur de Windows Mobile.

Par cette acquisition, Microsoft espère être en mesure de mieux concurrencer ses adversaires, Google et Apple, dont les systèmes d'exploitation respectifs, Android et iOS, sont nettement plus populaires.

Quant au Canadien Stephen Elop, qui a dirigé Nokia pendant les trois dernières années, il devient vice-président directeur de la division appareils et services de Nokia. Risto Siilasmaa continuera son rôle de PDG par interim.

Nokia a dit s'attendre dans un communiqué à ce que Stephen Elop et d'autres de ses dirigeants rejoignent Microsoft une fois la transaction bouclée, sans préciser quelles fonctions ils seraient amenés à y occuper.

La compagnie, basée à Espoo, en Finlande, Nokia avait lancé en septembre 2012 un nouveau téléphone intelligent baptisé Lumia, mais ce modèle n'avait pas convaincu les investisseurs. De son côté, Microsoft a lancé Windows Phone 8 il y a un peu moins d'un an.