NOUVELLES

Raonic perd un match marathon

02/09/2013 08:07 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

Le Canadien Milos Raonic a bien failli ajouter une page à son histoire sur le court 17 des Internationaux des États-Unis, lundi.

Dans un match marathon marqué par les bris d'égalité, il a baissé pavillon contre le Français Richard Gasquet en cinq manches de 7-6 (7/4), 6-7 (4/7), 6-2, 6-7 (9/11) et 5-7.

Ses 39 as et ses 102 coups gagnants (45 pour Gasquet) n'auront pas suffi à l'Ontarien pour atteindre les quarts de finale.

En retard 2-0 en première manche, Raonic a retrouvé son aplomb. Il a brisé Gasquet au service pour prendre l'avance 3-2. Il a ensuite sauvé deux balles de bris pour remporter le point suivant. Malgré ses six doubles fautes, l'Ontarien a utilisé sa puissance pour s'en sortir.

Le Canadien, un habitué des bris d'égalité, s'est fait prendre à son propre jeu en deuxième manche. Son adversaire n'a pas voulu lui laisser un deuxième chapitre.

Après deux manches, le 11e joueur mondial avait déjà accumulé 17 as.

Raonic n'a pas baissé les bras en troisième manche. Il a brisé Gasquet dès son deuxième tour au service et n'a pratiquement pas regardé derrière lui avec ses 7 as et, cette fois, aucune double faute. Il a été parfait sur ses 10 premières balles de service.

En avance 4-3 dans la quatrième manche, Gasquet est venu bien près de briser le service de Raonic, mais le Canadien lui a répondu par un as au dernier jeu.

Une troisième fois au bris d'égalité, Raonic a sauvé trois balles de manche, mais le Français a mis un terme au bris marathon de la quatrième manche.

Le Canadien a pris quelques détours. Après quatre manches, il avait déjà 85 coups gagnants contre 35 pour Gasquet.

Brisé au service en début de cinquième manche, le joueur de Thornhill en Ontario a joué le même tour à son adversaire pour faire 2-2. Le cinquième jeu, au profit de Raonic, s'est joué à la reprise vidéo.

Perdant 40-0 au service à deux reprises, Raonic n'a cessé de sauver des balles en cinquième manche pour faire 4-3. L'expérience de Gasquet a fait la différence. Un bris décisif en fin de manche lui a donné la victoire.

Federer plie bagage

En 2012, Roger Federer n'était pas du carré d'as des Internationaux des États-Unis. En 2013, le Suisse ne fera pas partie des huit derniers joueurs en lice.

L'ancien no 1 mondial s'est incliné en trois manches de 6-7 (3/7), 3-6, 4-6 devant l'Espagnol Tommy Robredo, 22e raquette au classement.

Le Suisse a réalisé 45 coups gagnants contre 31 pour son adversaire en plus de ne commettre aucune double faute (4 pour Robredo), mais cela n'a pas aidé.

Federer n'avait cédé aucune manche avant de rencontrer Robredo sur son chemin.

C'est la première fois depuis 2002 que Federer sort du court américain après avoir perdu trois manches sans en gagner une. Depuis 2004, le Suisse a au moins franchi les huitièmes de finale.

Federer a terminé sa saison de grands chelems comme elle s'était commencée : difficilement. En Australie, il a baissé pavillon en demi-finales. À Paris, le Français Jo-Wilfried Tsonga l'a arrêté en quarts. Il a foulé le gazon de Wimbledon jusqu'au deuxième tour où il a perdu contre un joueur en dehors des 100 meilleures raquettes.

En Angleterre, sa séquence de 36 présences de suite en quarts de finale des grands chelems a pris fin.

Le Suisse a en banque 17 victoires dans les championnats majeurs. Il a triomphé cinq fois à Flushing Meadows.

Nadal ne suit pas Federer

Rafael Nadal s'est réveillé après avoir perdu sa première manche du tournoi. L'Espagnol a vaincu l'Allemand Philipp Kohlschreiber en quatre manches de 6-7 (4/7), 6-4, 6-3 et 6-1.

Nadal n'a fait que 29 fautes directes pour demeurer invaincu en 19 matchs sur surface dure cette saison.

Le spécialiste de terre battue a dépassé John McEnroe au chapitre des matchs remportés dans les tournois majeurs. Le Majorquin a 168 victoires qui le placent au 8e rang de l'histoire.

Rafael Nadal affrontera Tommy Robredo en quarts de finale.

Autre résultat des huitièmes de finale

David Ferrer (ESP/no 4) bat Janko Tipsarevic (SRB/no 18) 7-6 (7/2), 3/6, 7-5, 7-6 (7/3)

PLUS:rc