DIVERTISSEMENT

Marcel Sabourin remporte le prix d'interprétation lors du 37e FFM

02/09/2013 07:34 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT
Courtoisie

MONTRÉAL - L'acteur québécois Marcel Sabourin a remporté ex-aequo, lundi, le prix d'interprétation masculine au 37e Festival des films du monde (FFM) de Montréal pour son rôle d'un octogénaire à la mémoire défaillante dans le long-métrage «L'Autre Maison», de Mathieu Roy.

Le film raconte l'histoire d'Henri Bernard (Sabourin) qui, au crépuscule de sa vie, sera pris en charge par son fils cadet, Éric (Émile Proulx-Cloutier), tandis que l'autre fils, Gabriel (Roy Dupuis), journaliste toujours absent pour couvrir des conflits un peu partout dans le monde, devra affronter la colère familiale.

Le film est inspiré de la fin de vie du reporter Michel Roy, père du réalisateur et du journaliste Patrice Roy.

«L'Autre Maison», également sacré par le public «film canadien le plus populaire du FFM», prendra l'affiche le 18 octobre sur les écrans québécois. Il sera entretemps présenté le 20 septembre au Festival du film de la Ville de Québec, en sélection officielle.

M. Sabourin partage son titre avec Peter Plaugborg, récompensé pour son rôle dans le film danois «Le Miracle».

Le jury du FFM, présidé par le réalisateur tchèque Jiri Menzel, et auquel participait l'actrice québécoise Caroline Dhavernas, a par ailleurs remis son Grand Prix des Amériques au film polonais «La Vie est belle», de Maciej Pieprzyca, qui a également été récompensé du prix du jury oecuménique, en plus de remporter la faveur du public pour le long-métrage le plus populaire de tout le festival.

Le Grand Prix spécial du jury a été décerné au long-métrage norvégien «A Thousand Times Goodnight», réalisé par Erik Poppe, qui a aussi été salué d'une mention spéciale du jury oecuménique.

«Le Verdict», une production belge, repart quant à elle avec le prix de la mise en scène.

Quant aux courts-métrages, «Help!», du Français Jean Marboeuf, remporte la palme, alors que «Wolfsmelk», du Belge Hans Vercauter, repart avec le Prix du jury.

L'Allemand Ralf Pleger, enfin, a vu son film «La Folie Wagner» être consacré meilleur documentaire de cette édition 2013 du festival.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.