NOUVELLES

Les tergiversations sur la Syrie font redescendre le prix du pétrole

02/09/2013 05:20 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

Alors que le président Barack Obama peine à convaincre les autres nations d'intervenir en Syrie, le prix du pétrole est redescendu lundi.

Le prix du brut de référence à livrer en octobre a chuté de 1,03 $US, valant 106,62 $US le baril en fin de journée au New York Mercantile Exchange (NYMEX).

La Syrie n'est pas un producteur majeur de pétrole, mais se trouve au cœur d'une région qui l'est. L'éventualité d'une intervention américaine risquant potentiellement d'embraser la région et d'affecter la production et le transport, les prix du pétrole avaient connu une hausse ces derniers jours.

Plusieurs experts considèrent que si le conflit s'étendait aux pays alliés de la Syrie, le prix de l'essence à la pompe pourrait grimper de 40 à 50 %.

PLUS:rc