NOUVELLES

Écoquartier dans Pointe-aux-Lièvres : des citoyens réclament plus de logements sociaux

02/09/2013 12:45 EDT | Actualisé 02/11/2013 05:12 EDT

Le Comité citoyen de Saint-Roch revient à la charge dans le dossier de l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres. Il demande que 30 % des unités d'habitation soient dédiées au logement social ou communautaire.

Le comité profite du fait que la Ville de Québec est maintenant responsable du projet pour répéter sa demande. L'ancien promoteur a cédé les clefs à la Ville, qui construira les rues et revendra les terrains à plusieurs promoteurs. Les appels d'offres ont été lancés la semaine dernière.

Il y aura au moins 250 unités d'habitation de construites. Les travaux devraient commencer en 2014.

Le porte-parole du Comité citoyen de Saint-Roch, Louis Campagna, affirme qu'il est essentiel de prévoir des espaces pour le logement social ou communautaire.

« Un écoquartier, fondamentalement, c'est sensé venir de la base. [...] Ça ne se dessine pas sur une planche d'architecte. Ça nécessite des gens qui se connaissent, qui se voisinent et qui ont un intérêt commun. »

Les citoyens souhaitent aussi que l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres s'intègre à l'architecture de Saint-Roch. La conseillère municipale responsable du secteur, Chantal Gilbert, n'a pas voulu commenter.

PLUS:rc