DIVERTISSEMENT

Programmation Télé-Québec : le vendredi, tout est permis

30/08/2013 08:39 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT
Courtoisie

Télé-Québec arrive avec ses gros sabots le vendredi soir et compte bien neutraliser la compétition que lui opposera Ici Radio-Canada Télé (avec le jeu Le choc des générations et Après-tout, c'est vendredi!, nouvelle émission d'affaires publiques d'Anne-Marie Dussault), TVA (avec le talk-show Ça finit bien la semaine) et ARTV (avec le magazine C'est juste de la TV). Soirée jadis délaissée par les réseaux de télévision, le vendredi constitue désormais un carrefour achalandé, et Dominique Chaloult, directrice générale de la chaîne, a voulu embarquer dans le courant en concoctant des « vendredis forts ».

L'offensive débutera à 18h30 avec France Beaudoin et son mignon Dis-moi tout, qui verra défiler une spectaculaire brochette d'invités, incluant le couple Mario Dumont - Marie-Claude Barrette, Anne Dorval, Jean-René Dufort, Kim Thùy, Karine Vanasse, Guylaine Tremblay, Jocelyne Blouin, Chantal Petitclerc, Patrick Carpentier et les cinq dragons de Dans l'œil du dragon. À Alex Perron, un tout-petit demandera : « Es-tu vraiment homosexuel ou tu t'es créé un personnage pour les défendre? ». Antoine Bertrand, lui, devra énumérer le nombre d'amoureuses qui sont passées dans ses bras.

À 19h, place au Grand jeu des animaux, où deux équipes devront répondre aux questions de l'animateur Pierre Hébert pour ajouter des animaux dans leur zoo virtuel respectif et ainsi gagner la partie. De véritables bêtes se promèneront en studio pour un résultat encore plus ludique et éducatif.

Aux Bobos, à 19h30, Sandrine et Étienne Maxou (Anne Dorval et Marc Labrèche) continueront d'être à l'affût des tendances et accueilleront notamment leurs amis Herby Moreau, Éric Salvail et Josée di Stasio. En se préparant à un séjour de bénévolat en Afrique, le couple ira se faire vacciner par le médecin Marc Hervieux; le tout dégénérera en pastiche de comédie musicale. Les bobos nous feront rire, cette année, pendant seulement une demi-saison de 12 épisodes.

Tout de suite après, les rendez-vous gourmands, déclinés en trois titres distincts, nous feront encore saliver. Christian Bégin ouvrira le bal en septembre avec huit éditions de Curieux Bégin. Suivra À la di Stasio, qui nous entraînera dans les quartiers gourmets de la métropole, tels Griffintown et le Mile End, et proposera trois recettes par semaine. Deux spéciaux du temps des fêtes sont aussi prévus. Enfin, à l'hiver, Martin Picard, le Chef à la cabane, traitera autant du temps des pommes que du temps des sucres. Notons que la très utile Cuisine futée, parents pressés sera également de retour en janvier.

Le clou de cette proposition éclectique explosera à 21h, avec Deux hommes en or, magazine très attendu piloté par Patrick Lagacé et Jean-Philippe Wauthier, des « Couche-tard en version moderne », aux dires de Dominique Chaloult. Le tandem décortiquera les sujets, tendances et événements de l'actualité socioculturelle de l'heure, avec l'humour et le sens critique qui lui est propre, à travers des entrevues et des reportages. L'émission sera enregistrée la veille et ne subira que très peu de montage. L'ensemble s'annonce très caustique.

Actualité et documentaires

À Bazzo.tv, de nouveaux collaborateurs viendront ajouter leur grain de sel, dans un segment baptisé Culturé et mal élevé, soit Josée Blanchette, Thérèse Parisien, Nicolas Ouellet, Philippe Desrosiers et Nicolas Mavrikakis. Vincent Graton, Marc Cassivi, Martine Desjardins et Hélène Buzzetti sont aussi du nombre des recrues qui se feront entendre, le jeudi à 21h. En plus de ce mandat hebdomadaire, Marie-France Bazzo animera, le 31 octobre, Une ville en campagne, un regard sur la campagne électorale des aspirants à la mairie de Montréal, Denis Coderre, Richard Bergeron et Marcel Côté. La caméra s'immiscera dans l'univers rapproché de chacun des candidats. Dominique Chaloult a précisé, mercredi, vouloir offrir de plus en plus de contenu du genre, collé à l'actualité, question d'être « dans l'action ». Une ville en campagne se conclura sur un débat, à Bazzo.tv.

Les francs-tireurs connaîtront un nouveau départ avec l'arrivée - ou plutôt, le retour - à la barre de Benoît Dutrizac aux côtés de Richard Martineau. Les deux hommes réaliseront des entrevues à Montréal comme à Paris, toujours le mercredi, à 21h.

Légitime dépense, avec Jeff Boudreault, entamera son dernier tour de piste, le lundi, à 19h30, avant de céder la place à Ça vaut le coût, nouvelle tribune de Marie-Soleil Michon, où on jasera consommation à la façon d'un bulletin de nouvelles, dans un format de 30 minutes. D'ici là, on pourra se rabattre sur Les verts contre-attaquent (mardi 19h30), Le code Chastenay (mardi 19h), et Une pilule, une petite granule (jeudi 20h).

L'offre de documentaires se dessine très alléchante. D'abord, Claire Lamarche s'intéressera à notre système scolaire dans Écoles à l'examen, un panorama de 12 rencontres avec des directeurs, des enseignants et des professionnels de divers établissements de la province, du primaire au collégial, le mercredi à19h. 30 secondes pour changer le monde dressera un parallèle entre la publicité et les fléaux importants de notre société, et Ma vie après le sport retracera les hauts faits de « l'après-carrière » d'athlètes comme Annie Pelletier, Étienne Boulay, Stéphane Richer, Josée Chouinard et Jean-Luc Brassard, qui ont tous vécu difficilement la fin de leur parcours sportif. À Questions de société, on abordera des thèmes aussi variés que la perte d'un enfant, l'argent et les combats extrêmes.

Parmi les grands retours à signaler, notons Voir (mercredi, 20h), Belle et Bum (samedi, 21h), Génial! (jeudi, 19h), Les Appendices (en janvier), ainsi que les émissions pour enfants Le dernier passager, Les Argonautes, 1,2,3... Géant et Toc, toc, toc

.

Après Noël...

Rayon jeunesse, les jeunes joueurs de soccer de Tactik termineront leur secondaire et feront leur entrée au cégep, du lundi au jeudi, à 18h30. Cette importante étape marquera la fin de la série, en décembre, et le début d'une autre, quelques semaines plus tard : Subito texto, qui se déroulera dans le local d'un journal étudiant d'une polyvalente. Alice-Morel Michaud, Antoine Olivier Pilon, Robert Naylor et Camille Felton camperont les personnages adolescents, tandis que François Chénier, Normand D'Amour, Mélissa Désormeaux-Poulin, Myriam Leblanc, Pierre-François Legendre, Geneviève Rioux, Marie Turgeon et Catherine Sénart interpréteront leurs parents et leurs professeurs.

C'est aussi aux premières heures de 2014 que seront dévoilées d'autres nouveautés qu'on anticipe avec énormément d'enthousiasme. Les gars des vues, premier effort télévisuel du duo Les Satiriques (formé de Pierre-Luc Gosselin et Nicolas Savard-L'Herbier), plongera nos vedettes préférées dans des mondes créés de toutes pièces, truffés d'effets spéciaux. « On va faire comme à Hollywood, mais avec 3,25$ », a blagué le producteur, Louis Morissette. Les deux spéciaux Saturday Night Live québécois (SNL Québec), eux, sont attendus pour le 8 février et le 22 mars, avec Louis-José Houde et Stéphane Rousseau aux commandes. Selon Dominique Chaloult, nombreuses sont les personnalités qui ont contacté Télé-Québec pour prendre part à l'aventure, et « pas des nobodys », a assuré la directrice. Le casting de recrutement des comédiens maison est déjà commencé. Christiane Charette reprendra en outre son siège au 125, Marie-Anne au printemps.

Mentionnons, en dernier lieu, le lancement, en octobre, de la web-série humoristique Jeudi 16 heures, production conjointe de La Boîte à Histoire, fondée par Marie-France Bazzo et Julie Snyder. Jocelyn Lebeau et Martin Proulx y parodieront l'actualité brûlante de la semaine avec des sketchs et des imitations. Ce sera en ligne le... jeudi, à 16h.

La nouvelle programmation de Télé-Québec entrera progressivement en vigueur dans la semaine du 9 septembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

La rentrée culturelle (Automne 2013)