NOUVELLES

L'UNESCO invite les belligérants en Syrie à épargner le patrimoine

30/08/2013 03:35 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT

La sauvegarde du patrimoine syrien inquiète l'UNESCO, qui appelle le régime syrien et les rebelles à épargner les sites historiques de la Syrie, d'après un article de France télévisions. Des sites historiques ont été bombardés et des musées pillés, selon l'organisme de promotion de la paix.

À la fin de juin, l'UNESCO a inscrit sur la liste du patrimoine mondial en danger six sites menacés par la guerre civile : les vieilles villes d'Alep, de Damas et de Bosra, l'oasis de Palmyre, le Krak des Chevaliers, Qal'at Salah El-Din, ainsi que des villages dans le nord de la Syrie.

De plus, l'UNESCO dénonce le vol d'objets anciens dans les musées et dans des sites historiques, dont une statue en bronze de la période araméenne et 17 objets en céramique dans la citadelle de Jaabar.

PLUS:rc