NOUVELLES

Des milliers d'animaux marins menacés par les exercices de la marine américaine

30/08/2013 08:07 EDT | Actualisé 30/10/2013 05:12 EDT
Shutterstock
humpback whale tail in maui...

HONOLULU, États-Unis - Des milliers de cétacés risquent d'être blessés ou tués par des exercices de la marine américaine au cours des cinq prochaines années, démontrent deux études publiées par l'armée vendredi.

Les études portaient sur l'impact des manoeuvres prévues entre 2014 et 2019 au large de la côte Est des États-Unis, dans le golfe du Mexique, dans le sud de la Californie et à Hawaii.

La plupart des décès anticipés seraient causés par l'utilisation d'explosifs, mais certains pourraient aussi être dus à des tests de sonar ou à des collisions avec des navires.

L'amiral Kevin Slates a expliqué que la marine a recours à des simulations là où c'est possible, mais qu'elle doit aussi procéder à de véritables exercices.

Au total, la marine américaine prédit un peu plus de 13 000 blessures graves pendant cette période de cinq ans et 3,6 millions de blessures moins graves. Le comportement de millions d'animaux pourrait aussi être affecté.

Le groupe environnemental Natural Resources Defence Council croit toutefois que la marine sous-estime l'impact de ses activités sur les animaux marins. Le groupe évoque par exemple une étude scientifique publiée le mois dernier qui démontre que l'utilisation du sonar interfère avec l'alimentation du rorqual bleu, ce qui pourrait nuire non seulement à la santé des animaux individuels mais aussi à celle des populations de cétacés à fanons.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des bébés animaux et leur maman