NOUVELLES

Le député fédéral Peter Goldring critique les subventions au logement abordable

29/08/2013 07:15 EDT | Actualisé 29/10/2013 05:12 EDT


Le député fédéral d'Edmonton-Est, Peter Goldring, dénonce les subventions accordées pour un projet de 60 logements abordables dans le quartier Terwillegar, dans le sud de la ville.

Dans un communiqué publié jeudi, M. Goldring met en doute les estimations du nombre d'itinérants et les coûts qui leur sont associés en Alberta.

Il affirme que la province utilise des chiffres non-fiables pour conclure que des économies sont réalisées en subventionnant les logements pour des sans-abri.

Selon le député, ces données encouragent les organismes, qui disent être sans but lucratif, à tirer avantage d'argent des contribuables.

M. Goldring soutient qu'il n'est pas opposé aux subventions pour le logement des sans-abri, mais préfère voir ceux-ci être intégrés dans la communauté.

« Si les itinérants sont capables de vivre de façon autonome, laissez-les vivre en communauté. Envoyez quelqu'un frapper à leur porte une ou deux fois par semaine pour s'assurer qu'ils sont en bonne santé. Laissez-les vivre comme le reste de la population, s'ils en sont capables », ajoute Peter Goldring.

La province continuera de se fier sur l'expertise des gens qui ont travaillé et produit un rapport sur l'itinérance en 2008, répond laconiquement le munistère des Services à la personne de l'Alberta.

PLUS:rc