NOUVELLES

Champ libre pour la légalisation de la marijuana dans deux États américains

29/08/2013 04:45 EDT | Actualisé 28/10/2013 05:12 EDT

Le gouvernement fédéral américain a annoncé jeudi qu'il n'intenterait pas de poursuites judiciaires pour empêcher deux États de légaliser l'usage de la marijuana à des fins récréatives, comme l'ont décidé les électeurs l'an dernier.

Le Colorado et l'État de Washington avançaient avec précaution vers la légalisation de la marijuana, en attendant de voir comment le gouvernement fédéral réagirait. La loi fédérale américaine interdit la consommation et la possession de marijuana.

Mais en décembre, le président Barack Obama a déclaré qu'il serait insensé que les autorités fédérales poursuivent les consommateurs de marijuana à des fins récréatives dans les États qui ont légalisé cette pratique. M. Obama a lui-même admis avoir fumé de la marijuana quand il était plus jeune.

Dans un changement de cap radical, le département fédéral de la Justice a énoncé jeudi ses huit priorités pour faire appliquer les lois sur la marijuana. Ces priorités visent notamment à empêcher que les mineurs aient accès à cette drogue, à empêcher que les revenus de la vente de marijuana soutiennent les organisations criminelles et à empêcher le détournement de la marijuana vers les États où elle reste interdite.

Les priorités du gouvernement visent aussi à empêcher la culture de marijuana sur les terres publiques et à faire respecter l'interdiction de posséder de la marijuana dans les lieux placés sous juridiction fédérale.


Associated Press

PLUS:rc