NOUVELLES

Le directeur photo de «Star Wars» et «Dr. Strangelove» Gilbert Taylor est mort

27/08/2013 03:19 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT
AP

LONDRES - Gilbert Taylor était un maître du noir et blanc et un maître pour créer différents univers.

Le directeur photo influent de «La Guerre des étoiles», qui a oeuvré auprès de certains des réalisateurs les plus célèbres au monde, est décédé vendredi à l'âge de 99 ans, selon la British Society of Cinematographers.

Dee Taylor, son épouse, a affirmé à la BBC que son mari s'est éteint à leur domicile de l'Île de Wight sur la côte sud de l'Angleterre.

Gilbert Taylor a plongé dans l'univers du cinéma dans la dernière portion de l'ère du cinéma muet, faisant de menus travaux et jouant à l'écran occasionnellement. En moins d'un an, il est tombé sous le charme du septième art.

Il a passé les années subséquentes à faire ses classes derrière la caméra avant de joindre l'effort de guerre dans les années 1930, mettant son talent au service de l'enregistrement d'images de bombardements de nuit sur l'Allemagne — des images envoyées directement selon ses dires au bureau du premier ministre Winston Churchill.

Gilbert Taylor filmera aussi la libération de camps de concentration nazis en France et la signature de l'armistice.

Le directeur photo aura ses premières percées en travaillant avec John et Roy Boulting — des frères cinéastes très importants dans le cinéma britannique post-Deuxième Guerre mondiale — et fera huit films avec la paire, incluant «Seven Hours to Noon». Ce thriller, avec sa paranoïa de la bombe atomique, préfigurera de son travail avec Stanley Kubrick sur «Docteur Folamour» («Dr. Strangelove»).

Il fut le directeur photo de plusieurs classiques du noir et blanc, incluant la chronique sur les Beatles de Richard Lester «A Hard Day's Night», et travaillera avec George Lucas, Alfred Hitchcock et Roman Polanski.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Première mondiale de Star Wars Identités