NOUVELLES

Des millions d'heures de travail perdues lors des inondations en Alberta

27/08/2013 07:47 EDT | Actualisé 27/10/2013 05:12 EDT

Les Albertains ont collectivement perdu 5,1 millions d'heures de travail à cause des inondations qui ont dévasté Calgary et d'autres régions du sud de la province en juin, a indiqué Statistique Canada, mardi.

Ce résultat représente la différence entre, d'une part, les 7,1 millions d'heures de travail perdues pendant la fermeture des entreprises et des maisons inondées et, d'autre part, les 2.4 millions d'heures payées aux personnes qui ont nettoyé les dégâts causés par les inondations.

« C'est une perte nette dans l'ensemble des industries, à l'exception des services et de l'administration publique », note Statistique Canada.

Environ 300 000 employés n'ont pu travailler pendant cette catastrophe et 134 000 personnes ont reçu une rémunération pour avoir participé aux nettoyages. Il s'agit dans le premier cas de 13,5 % de la population active et dans le second, de 6 % de la population active.

Dans le secteur des services, 98 000 heures ont été ajoutées aux quarts de travail des employés alors qu'il y en a eu 360 000 de plus pour les employés de l'administration publique.

Les professeurs et les employés des secteurs scientifique et technique représentent la plus forte portion de ceux qui n'ont pu travailler à cause des inondations : 27 % d'entre eux ont perdu 1,7 million d'heures de travail. À Calgary, leurs bureaux ont été fermés pendant une semaine, voire jusqu'à un mois.

Les employés âgés de 25 à 39 ans ont été les plus touchés par la perte d'heures de travail, avec une moyenne de 26,8 heures. Les hommes ont perdu un peu plus d'heures en moyenne que les femmes. Par ailleurs, 7 % des hommes ont fait des heures supplémentaires contre 4,8 % de femmes.

PLUS:rc