NOUVELLES

NSA: les États-Unis ont espionné les vidéoconférences de l'ONU, selon Der Spiegel

25/08/2013 10:06 EDT | Actualisé 25/10/2013 05:12 EDT
Getty
President Barack Obama delivers remarks at the Disabled American Veterans National Convention in Orlando, Florida, Saturday, August 10, 2013. (Joe Burbank/Orlando Sentinel/MCT via Getty Images)

BERLIN - L'agence américaine de sécurité nationale (NSA) a espionné en secret le système interne de vidéoconférence des Nations unies en le décryptant l'an dernier, affirme dimanche le magazine allemand «Der Spiegel».

Selon l'hebdomadaire, des documents fournis par Edward Snowden, l'ancien employé de la NSA qui a obtenu l'asile en Russie, montrent que l'agence a décodé le système de vidéoconférence au siège de l'ONU à New York l'été dernier.

Citant des documents secrets de la NSA, l'article affirme que le décryptage du système «a considérablement augmenté la quantité de données provenant des vidéoconférences téléphoniques et la capacité de décoder le trafic de données».

En trois semaines, le nombre de communications décryptées par la NSA est passé de 12 à 458, affirme le magazine.

Les documents transmis par Edward Snowden aux médias ont exposé les détails du vaste système de surveillance des États-Unis à travers le monde, provoquant un débat international sur les limites de l'espionnage américain.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les détournements de l'affaire PRISM