NOUVELLES

Hydrocarbures sur l'île d'Anticosti : Pétrolia veut tester la fracturation au gaz naturel en 2014

25/08/2013 09:44 EDT | Actualisé 25/10/2013 05:12 EDT

Selon les informations de l'Agence France-Presse (AFP), la compagnie Pétrolia veut fracturer le sous-sol de l'île d'Anticosti en injectant du gaz naturel sous haute pression pour y récupérer du pétrole.

Le gaz serait ensuite récupéré pour d'autres fracturations, tandis que les autres, comme le méthane, seraient captés pour être commercialisés.

Le ministre québécois de l'Environnement, Yves-François Blanchet, assure que cette technique, peu répandue, devra être étudiée avant d'être autorisée.

Pétrolia espère tester la technique dès l'automne 2014, pour commencer sa production d'hydrocarbures à l'Île d'Anticosti en 2016, selon l'AFP.

Plus de détails à venir

PLUS:rc