«Unité 9» : quelques secrets sur la deuxième saison

Publication: Mis à jour:

Il aura fallu cinq ans de travail à l'auteure Danielle Trottier et à la maison de production Aetios, dirigée entre autres par Fabienne Larouche, pour qu' Unité 9 voit enfin le jour. Aujourd'hui, l'équipe du téléroman peut dire mission accomplie. L'an dernier, les détenues de la prison de Lietteville sont entrées dans le salon de près de 2 millions de téléspectateurs et l'enthousiasme populaire ne faiblit pas à l'approche du début de la nouvelle saison. Petit tour d'horizon de ce qui attend nos prisonnières préférées dans les prochaines semaines.

« Cette année, on va aller davantage dans la vie privée des détenues, dans leurs familles, on va fouiller leurs drames personnels, a raconté Danielle Trottier. On va rencontrer le père de Shandy (maintenant interprétée par Catherine-Anne Toupin), le père et le frère de Jeanne (Ève Landry), les enfants de Suzanne (Céline Bonnier)... Il y a aura une bonne grosse dizaine de nouveaux personnages. »

Ces nouveaux visages seront répartis entre l'unité 9, qu'on connaît bien, et l'unité 7, un second pavillon de l'établissement carcéral, beaucoup plus violent. On y trouvera April (Myriam Côté), l'esclave de Bouba (Ayisha Issa), qui continuera de terroriser Suzanne, de même que Judith Poirier (Geneviève Schmidt), un oiseau de nuit multirécidiviste. On note aussi l'arrivée de Me Claude Marois (Amélie Grenier), l'avocate de Marie (Guylaine Tremblay), d'Arlette (Julie du Page), l'épouse de Normand Despins (François Papineau), et de Brigitte Lepage (Pascale Desrochers), la responsable de la maison de transition qui accueillera Élise (Micheline Lanctôt). Steven Picard (Luc Guérin) donnera un coup de main à Normand pour rétablir l'ordre dans la prison après l'émeute qui a secoué les lieux. Anne Casabonne incarnera pour sa part Annie Surprenant, une femme qui revient à Lietteville - on laissera entendre qu'elle y avait déjà séjourné auparavant - au terme d'une longue maladie.

« Elle est restée longtemps à l'hôpital et elle revient avec une espèce d'ambiguïté », a relevé Anne Casabonne, mystérieuse.

Mentionnons par ailleurs que le personnage de Patrice L'Écuyer, Benoît, sera beaucoup plus présent dans l'entourage de Marie. « On va voir ce que l'amour peut faire quand une femme est incarcérée », a laissé planer Danielle Trottier.

Toutes les intrigues reprendront 48 heures après les événements du dernier épisode. Marie et Jeanne seront confinées en isolement, la première pour avoir agressé physiquement une compagne de détention, et la deuxième, pour avoir provoqué un incendie. Et Shandy sera toujours à l'hôpital psychiatrique suite à sa tentative de suicide.

Une grosse pression

Évidemment, compte tenu de l'immense succès remporté par la série, Danielle Trottier a ressenti une certaine pression lorsqu'est venu le temps de s'installer à son ordinateur pour écrire le deuxième volet des péripéties d'Unité 9.

« À la fin de la première saison, j'ai fait une prise de conscience, a-t-elle relaté. J'ai compris que les téléspectateurs s'étaient vraiment attachés aux personnages... et j'ai eu un choc! C'a été comme une grande responsabilité. L'attachement du public, c'est important. J'ai travaillé très fort. »

L'auteure n'aurait pu prévoir une telle vague d'affection lorsqu'elle a imaginé l'univers de Marie Lamontagne et ses camarades. Mais sa volonté était très claire lorsqu'elle a rédigé les premières lignes du scénario.

« Je voulais partager ce que j'avais moi-même découvert, tous ces visages humains derrière ce mur, qu'on est jamais allés visiter. Moi, avant de travailler sur Unité 9, je n'étais jamais allée dans une prison. Et ce que j'ai trouvé était tellement touchant, bouleversant, que j'ai voulu le montrer. »

« Je crois que les gens peuvent se faire une opinion eux-mêmes. Ils réagissent beaucoup et se sont attachés rapidement aux détenues. C'était un gros pari, parce que ce sont des anti-héroïnes, des femmes imparfaites, comme on l'est toutes. Mais c'a marché ! Je suis contente, pour toutes les Marie de ce monde », a déclaré Danielle Trottier en souriant.

Enfin, que pense cette dernière de la « nouvelle » Shandy, Catherine-Anne Toupin, qui prend le relais après que Suzanne Clément eut abandonné le rôle? La réponse ne s'est pas fait attendre.

« J'ai hâte que vous la voyiez. C'est une très, très belle surprise. Elle relève un très gros défi, et ça marche bien. C'est étonnant. Toute l'équipe est contente. Et moi, je suis heureuse de ne pas priver le téléspectateur de la suite de l'histoire de Shandy », a conclu l'âme d'Unité 9.

Qu'est-ce qui attend votre personnage dans la deuxième saison d'Unité 9 ?

Ève Landry (Jeanne) : « Jeanne va retrouver son père et son frère. Elle va se faire des amis, les perdre, elle va se poser beaucoup de questions... Elle vivra beaucoup d'abandon. On découvrira une nouvelle facette d'elle, plus humaine. »

Mariloup Wolfe (Agathe) : « Cette année, Agathe va aider les détenues. L'an dernier, on a beaucoup vu l'aspect autoritaire de son poste d'intervenante de première ligne, mais on verra maintenant le côté psychologique, celui d'accompagner les détenues dans leur démarche. Elle va donc beaucoup les soutenir. À un moment donné, elle vivra tellement d'empathie devant elles que ça se retournera contre elle-même. Elle va trop les protéger, et ça lui retombera au visage. »

Sarah-Jeanne Labrosse (Laurence) : « Laurence vivra beaucoup de stress à cause de son accouchement qui approche, et elle angoisse devant le départ d'Élise (Micheline Lanctôt). Beaucoup de changements la déstabiliseront dans l'unité. Elle a les hormones dans le tapis, elle est très colérique. Sa relation avec son ex se concrétisera aussi un peu. Laurence sera plus présente cette saison-ci, mais elle ne sera pas souriante! (rires) »

Émilie Bibeau (Lucie) : « Lucie essaiera d'accéder au bonheur, de se détacher des événements et du drame de Marie et de prendre en main sa propre vie personnelle. Mais reste à voir si ça va fonctionner! Ce ne sera pas sans embûches. »

Frédérique Dufort (Léa) : « Au début de la saison, Léa suivra une thérapie et essaiera de se stabiliser. Elle ira de mieux en mieux. »

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


À lire aussi sur le HuffPost Québec

La saison 2 d'Unité 9
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction