Huffpost Canada Quebec qc

Des travailleurs d'un entrepôt de Walmart renvoyés pour avoir pris une pause de cinq minutes

Publication: Mis à jour:
WAREHOUSE WORKERS FIRED
Facebook/Warehouse Workers United

Dix travailleurs d’un entrepôt Olivet International de Walmart en Californie du Sud rapportent avoir été suspendus indéfiniment après avoir pris une pause de cinq minutes alors que la température était au-delà de 90 degrés Fahrenheit.

Néanmoins, les travailleurs croient qu'il s'agit plutôt de représailles suite à leur dénonciation des conditions de travail. Les travailleurs suspendus, accompagnés de dizaines de partisans, ont piqueté mercredi matin devant l’entrepôt.

Ricardo Hernandez, 21 ans, dit qu’il travaillait à temps plein depuis un an lorsqu’il a été renvoyé. «Nous prenions des pauses pour nous rafraîchir deux ou trois fois par jour. Et ensuite ils nous disent qu’ils nous suspendent pour avoir pris une pause.»

«Je veux que les patrons se mettent à notre place et comprennent ce que l’on vit au quotidien. C’est très difficile de travailler dans cet entrepôt à une température pareille et sans eau froide», a-t-il ajouté.

Hernandez dit que lui et ses amis ont été ignorés lorsqu’ils ont demandé de l’eau et posé des questions concernant la sécurité des chariots élévateurs. «Ils nous ignorent. Ils nous prennent pour des plaisantins.» Néanmoins il désire retourner au travail puisque son salaire contribuait à aider ses parents et sa jeune nièce.

Walmart et l’entrepôt ont refusé de commenter.

Pour plus de détails, consultez l’article original du Huffington Post États-Unis.

Que pensez-vous de cette histoire? Faites-nous le savoir dans les commentaires ci-dessous.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Aussi sur Le HuffPost:

IKEA ET COSTCO...MIAM!
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction