NOUVELLES
19/08/2013 01:51 EDT | Actualisé 19/10/2013 05:12 EDT

La chaîne de magasins Saks a subi une perte au deuxième trimestre

Getty

NEW YORK, États-Unis - La chaîne de magasins Saks, qui a accepté d'être rachetée par La Compagnie de la Baie d'Hudson (TSX:HBC) au coût de 2,4 milliards $, a encaissé au deuxième trimestre une plus importante perte que ne l'avaient prévu les analystes.

Saks (NYSE:SKS) a annoncé lundi avoir enregistré une perte nette de 19,6 millions $ US, ou 13 cents US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 3 août, comparativement à celle de 12,3 millions $ US, ou huit cents par action, lors du même trimestre il y a un an.

Le plus récent trimestre inclut des charges de 5,2 millions $ US liées à la fermeture de magasins et à des acquisitions, notamment.

Abstraction faite de ces éléments, la chaîne a subi une perte de 10 cents US par action. Les analystes consultés par FactSet avaient dit s'attendre en moyenne à une perte de huit cents US par action.

Les frais administratifs et généraux de Saks se sont élevés à 210,4 millions $ US, comparativement à 190,7 millions $ US. La marge bénéficiaire brute a chuté de 36,6 pour cent, contre 37,2 pour cent.

Le président et chef de la direction de Saks, Stephen Sadove, a expliqué dans un communiqué que le début tardif des soldes de la fin du printemps avait nui aux ventes et à la marge brute de l'entreprise.