NOUVELLES
19/08/2013 12:13 EDT | Actualisé 19/10/2013 05:12 EDT

Anthony Calvillo se soumettra à d'autres examens après avoir été blessé à la tête

AP
Montreal Alouettes quarterback Anthony Calvillo comments on the firing of the Canadian Football League team's coach, Dan Hawkins, Thursday, Aug. 1, 2013, in Montreal. General manager Jim Popp will take over as interim coach. (AP Photo/The Canadian Press, Paul Chiasson)

MONTRÉAL - Le quart-arrière Anthony Calvillo des Alouettes de Montréal doit se soumettre à d'autres examens après avoir été possiblement victime d'une commotion cérébrale, samedi, contre les Roughriders de la Saskatchewan.

Calvillo n'est pas le seul éclopé dans le camp de la formation montréalaise. Les secondeurs Bryn Roy (genou), Jonathan Beaulieu-Richard (cheville) et Kyries Hebert (genou), le spécialiste des longues remises Martin Bédard (épaule), le plaqueur Josh Bourke (genou), le demi de sureté Mike Edem (épaule) et le receveur Brandon London (tête) ont également rendez-vous avec le médecin. Et puisque le prochain match des Oiseaux sera disputé très bientôt, l'entraîneur-chef intérimaire Jim Popp a assumé que les huit ne seront pas en uniforme contre les Lions de la Colombie-Britannique (5-2), jeudi soir.

«Les gars se sont pliés aux tests d'imagerie par résonance magnétique, ont rencontré les médecins (lundi) et (mardi), se sont assis et ont attendu les dernières mises à jour de leur état de santé, mais on ne peut se permettre de les attendre, a confié le directeur général lors d'une entrevue téléphonique. Nous devons poursuivre notre préparation en prenant pour acquis que les huit ne joueront pas, et si l'un ou deux d'entre eux reviennent, alors ce sera merveilleux.

«Mais nous devons aborder notre préparation pour le prochain match en prenant pour acquis qu'aucun d'entre eux ne sera en uniforme, et poursuivre notre route.»

Calvillo, qui fêtera son 41e anniversaire vendredi, a été blessé à la première demie dans la défaite de 24-21 aux dépens des Roughriders lorsqu'il a été plaqué par l'ailier défensif Ricky Foley. Le joueur-étoile des Oiseaux n'est pas revenu au jeu, cédant sa place au réserviste Josh Neiswander.

Ce dernier, qui a signé un contrat avec les Alouettes (2-5) en 2011, a complété seulement 12 de ses 30 passes pour des gains de 147 verges et il a subi deux interceptions à ses débuts dans la LCF.

«J'ai toujours dit que je ne voulais pas connaître l'identité de notre prochain quart, parce que j'espère que notre partant reste sur le terrain, a dit Popp. C'est un bon signe.

«Tu trouves des gars, tu les prépares et s'ils sont appelés en renfort, que tu gagnes ou que tu perdes, tu réalises à ce moment-là qu'ils ont ce qu'il faut ou non pour jouer dans cette ligue.»

Si Calvillo n'est pas en uniforme contre les Lions, Popp estime que Neiswander prendra la relève. Il a toutefois laissé entendre que la recrue Tanner Marsh pourrait participer à quelques séquences en attaque. Les deux hommes ont accepté des remises du centre au sein de la première unité offensive lors de l'entraînement de la semaine dernière, à l'approche du match contre les Roughriders.

«Nous avions prévu la semaine dernière qu'ils joueraient s'il fallait s'en remettre à eux, et finalement ça n'a pas été le cas parce que Josh a fait du bon boulot, a expliqué Popp. Il est le joueur le plus expérimenté et il a bien paru à l'entraînement, mais nous pourrions facilement voir les deux à l'oeuvre si jamais Anthony n'est pas disponible.»

Popp a aussi déclaré que London était en voie de récupérer de sa commotion cérébrale, mais qu'il ne jouera pas contre les Lions. Plus tôt ce mois-ci, les Alouettes ont perdu les services de leur vétéran receveur de passes Jamel Richardson, après qu'il eut subi une importante blessure à un genou pendant un entraînement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques photos des Alouettes de Montréal