POLITIQUE
16/08/2013 10:40 EDT | Actualisé 16/10/2013 05:12 EDT

Visite surprise de la ministre Martine Ouellet à la plage de Havre-Aubert

PC

La ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, s'est rendue jeudi après-midi sur la plage de Havre-Aubert (Sandy Hook), pour constater par elle-même la présence de ce qui semble être du pétrole.

Quatre jours après qu'un Madelinot eut découvert du sable enduit d'une substance noire à proximité d'un puits désaffecté, Martine Ouellet s'est dite extrêmement préoccupée par la situation. Elle a d'ailleurs admis que les environs du puits de la Société québécoise d'exploration minière (SOQUEM), bien que colmaté depuis 40 ans, dégageaient une odeur de pétrole.

À LIRE AUSSI

Îles de la Madeleine : des châteaux de sable... enduits d'or noir (VIDÉO)

La ministre a elle-même recueilli un échantillon de l'eau boueuse dans une bouteille. Martine Ouellet s'est montrée prudente quant à l'origine de la substance, préférant attendre les résultats d'analyse de son échantillon avant de commenter.

Les membres de la Table de concertation sur les hydrocarbures de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine rencontreront demain la ministre Ouellet. Cette rencontre était prévue avant que le présumé pétrole ne soit découvert.

Le ministre de l'Environnement n'a toujours pas réagi.

Une deuxième découverte

Léonard Chevrier, le Madelinot qui a découvert le liquide noir dans le sable dimanche dernier, a creusé autour d'un second puits sur la plage de Havre-Aubert. À quelques mètres de sa première trouvaille, il a constaté que la même odeur de mazout est perceptible.

Un troisième puits creusé par la SOQUEM se trouve à proximité. Ce dernier n'a pas encore été déterré.