NOUVELLES
15/08/2013 11:00 EDT | Actualisé 15/10/2013 05:12 EDT

Les Devils du New Jersey vendus à un groupe d'investisseurs dirigé par le banquier Joshua Harris

Radio-Canada

La vente des Devils du New Jersey a été officialisée jeudi. L'équipe passe sous le contrôle d'un groupe d'investisseurs, avec le banquier Joshua Harris comme tête dirigeante.

Une source au fait de la transaction a confié au quotidien local The Record que le prix de vente serait supérieur à 320 millions de dollars américains pour l'équipe et le Prudential Center.

Cette somme surprend compte tenu du niveau d'endettement de l'organisation. Elle permettra notamment de couvrir la dette accumulée de 200 millions des Devils et de la firme Devils Arena Entertainment. En novembre 2012, le magazine Forbes avait estimé la valeur des Devils à 205 millions de dollars.

Le même groupe d'acheteurs s'est aussi porté acquéreur des 76ers de Philadelphie de la NBA en 2011.

Le dernier obstacle vers le transfert des intérêts des Devils a été franchi mercredi. Le Bureau des gouverneurs de la LNH a en effet voté pour la transaction entre l'ancien propriétaire Jeff Vanderbeek et Harris.

Selon les termes de l'entente, Vanderbeek conserve une part minoritaire dans l'équipe et un rôle au sein du nouvel organigramme. Ce dernier avait acheté les Devils de Puck Holdings, une filiale de YankeeNets, propriété du regretté George Steinbrenner, pour 125 millions.

Malgré une saison médiocre et leur absence des séries éliminatoires, les Devils ont connu du succès aux guichets. La moyenne de 17 114 spectateurs en 24 matchs est la meilleure que l'équipe a maintenue depuis son arrivée au Prudential Center.

La transaction tue dans l'œuf les rumeurs de déménagement de cette franchise, qui, depuis sa création en 1974, est passée de Kansas City (Scouts), au Colorado en 1976 (Rockies) et finalement au New Jersey en 1982.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

NHL Home Openers