NOUVELLES
13/08/2013 03:08 EDT | Actualisé 13/10/2013 05:12 EDT

Élection au Chili: Michelle Bachelet songe à modifier les redevances minières

Shutterstock
picture of a large mining...

SANTIAGO, Chili - La favorite de la course présidentielle chilienne Michelle Bachelet a affirmé mardi qu'elle étudiait actuellement la possibilité de changer la politique du pays par rapport au secteur des mines.

Les modifications envisagées concernent notamment les redevances minières et les mécanismes qui régissent le financement de la société minière nationale Codelco.

Mme Bachelet a déclaré à des journalistes étrangers mardi qu'elle pourrait fournir davantage de détails une fois qu'une étude portant sur le projet serait complétée à la fin du mois d'août.

Le Chili est le premier producteur mondial de cuivre. Cette industrie compte pour un tiers des revenus du gouvernement chilien.

L'ancienne présidente a reconnu que l'économie chilienne continuait à prendre de l'expansion grâce au métal, mais a fait valoir que le pays devait tout de même améliorer sa productivité.

Elle a ajouté que le Chili devait également trouver un meilleur équilibre entre croissance et protection de l'environnement.

L'élection présidentielle chilienne aura lieu le 17 novembre. La plupart des observateurs estiment que Michelle Bachelet devrait l'emporter au premier tour ou à l'occasion d'un éventuel deuxième tour prévu le 15 décembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les pires projets énergétiques, selon Greenpeace