NOUVELLES
07/08/2013 10:08 EDT | Actualisé 07/10/2013 05:12 EDT

Une vigile est organisée à Campbellton pour les deux garçons tués par un serpent (VIDÉO)

CAMPBELLTON, N.-B. - Faisant preuve de beaucoup de maturité pour son âge, le jeune Ethan Lévesque, âgé de six ans, a eu la force de consoler une ville touchée par le deuil, mercredi soir, alors que les habitants de Campbellton, au Nouveau-Brunswick, tenaient une vigile pour marquer la mort de deux enfants tués par asphyxie dans leur sommeil par un python africain.

Cette manifestation a débuté par un moment de silence pour rendre hommage aux deux jeunes garçons, dont la mort, lundi, a provoqué une vague de sympathie. Plus tard, alors que le soleil se couchait sur la rivière Restigouche, des ballons ont été lâchés dans le ciel et des bougies ont été mises à l'eau dans une fontaine, au centre du rassemblement.

Les autopsies ont pour l'instant révélé que les deux enfants étaient effectivement morts des suites d'une asphyxie.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a précisé mercredi qu'il ne s'agissait que des résultats préliminaires des autopsies pratiquées mardi, à Saint-Jean, sur le corps de Noah Barthe, âgé de quatre ans, et de son frère Connor, âgé de six ans.

Le sergent Alain Tremblay, de la GRC, a indiqué que les enquêteurs attendaient maintenant les résultats d'analyses plus poussées ainsi que le rapport final du médecin légiste. Il a ajouté que les autorités auront besoin de temps pour mener l'enquête.

Une autopsie a également été pratiquée sur le python de Seba, qui est à l'origine du drame. Selon la GRC, le serpent était en bonne santé. Les restes du reptile, qui a été euthanasié, sont entre les mains d'un vétérinaire du gouvernement provincial et ils seront détruits, a ajouté la police.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le reptile était gardé dans un vivarium vitré situé dans l'appartement où les deux frères passaient la nuit. Le python de Seba aurait trouvé un petit orifice dans le plafond lui permettant d'accéder au système de ventilation.

Au-dessus du salon, là où dormaient les enfants en visite chez leur ami, la conduite de ventilation aurait cédé sous le poids de l'animal, qui pesait 45 kilos.

Les funérailles des deux garçons sont prévues samedi, à 16h, à l'église Saint-Thomas d'Aquin.

INOLTRE SU HUFFPOST

Noah et Connor Barthe