Après Les 400 coups : une boutique de pâtisseries pour Patrice Demers

Publication: Mis à jour:
400 COUPS
Facebook 400 coups
Imprimer

Après avoir passé trois ans aux fourneaux du restaurant Les 400 coups, le pâtissier Patrice Demers et ses acolytes, Marc-André Jetté et Marie-Josée Beaudoin, ont décidé de céder les rênes à d’autres chefs pour se consacrer à de nouveaux défis. Le trio a fait part de sa décision au groupe Mtl Cuisine, propriétaire de l’établissement, il y a quelque temps, et la nouvelle a été rendue publique en début de semaine.

« Quand on est arrivés au restaurant, au début, il était clair pour nous qu’à un moment donné, d’autres projets suivraient, a expliqué Patrice Demers, en entrevue avec le Huffington Post Québec. Marc-André, Marie-Josée et moi en avons discuté récemment, et le timing était bon. Et c’était certain que la journée où un de nous trois partirait, les deux autres quitteraient aussi. Pour nous, c’était un projet à trois. »

Leurs successeurs ont déjà été nommés. Il s’agit de Guillaume Cantin, gagnant de la téléréalité Les Chefs! en 2011 et anciennement sous-chef aux 400 coups, Brian Verstraten à la pâtisserie et William Saulnier à la sommellerie.

« On trouve que c’est une belle suite, parce que ce sont tous des gens avec qui on a déjà travaillé. Guillaume a été sous-chef aux 400 coups pendant plus d’un an, et je le connais depuis plusieurs années. Brian a été mon assistant en pâtisserie au Laloux et au Newton, et William a été l’assistant de Marie-Josée à la sommellerie pendant presque toute la durée de notre passage aux 400 coups », a détaillé Patrice Demers.

Nouveau projets

S’ils ont démarré l’aventure à trois, c’est aujourd’hui en solo que Patrice, Marc-André et Marie-Josée poursuivront leur route professionnelle. L’étape marque d’ailleurs un tournant dans le parcours des deux hommes, qui sont des complices de longue date.

« On a commencé ensemble au Laloux, puis on a été au Newton et aux 400 coups, a raconté Demers. On est deux très bons amis. Lorsqu’on n’est pas au travail, on se voit pendant nos congés. Maintenant, on a le goût de prendre des directions différentes, de se donner de nouveaux défis. On ne part pas des 400 coups pour retravailler ensemble dans un restaurant. On a des idées séparées. »

Et quel est ce projet, dans le cas de Patrice ? « Je fais des desserts dans des restaurants haut de gamme depuis une quinzaine d’années. Aujourd’hui, j’ai le goût de me lancer un peu dans le vide. Je voudrais ouvrir un commerce qui se rapproche d’une boutique de pâtisseries et qui, en même temps, me permettrait de continuer de faire des desserts à l’assiette. Il y aurait donc une portion bar à desserts dans ce projet-là, et aussi une portion école de cuisine. La transmission du savoir m’intéresse beaucoup; je viens d’une famille de professeurs, et l’aspect pédagogique du métier m’a toujours fasciné. »

Patrice Demers en est pour l’instant à l’étape de trouver un local pour sa nouvelle entreprise et aspire à lancer celle-ci dans les environs du début de 2014. D’ici là, il animera pour une quatrième saison l’émission Les desserts de Patrice, à l’automne, sur les ondes de Canal Vie. Marc-André Jetté travaille lui aussi à l’élaboration d’un concept culinaire, dont les détails seront dévoilés en temps et lieu. L’équipe actuelle sera en poste aux 400 coups jusqu’au 3 septembre, et tout le reste du personnel demeurera en place.

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.

Aussi sur Le HuffPost:

Close
Les restaurants à essayer en 2013
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Patrice Demers, Marc-André Jetté et Marie-Josée Beaudoin quittent le restaurant ...

Les Jardins de Métis reçoivent les chefs du restaurant Les 400 coups