BIEN-ÊTRE

6 activités très originales à faire dans un parc national de la Sepaq

06/08/2013 10:20 EDT | Actualisé 06/08/2013 11:00 EDT
Courtoisie

Il reste de beaux jours d’été devant nous pour profiter d'une température clémente. Alors que vous soyez à planifier des weekend prolongés ou une semaine de vacances pleine et entière, que vous soyez en famille, entre amis ou en amoureux, voici six activités très originales à faire dans un parc national près de chez vous.

6 activités très originales à faire dans un parc national près de chez-vous

1. Observer les Perséides à partir d'un télescope au Mont-Mégantic

Le parc national du Mont-Mégantic se targue d’être la «première réserve internationale de ciel étoilé». Et le mois d’août est le mois des Perséides, ces multiples étoiles filantes faciles à observer dans l’obscurité des montagnes ou des bois, loin des grands centres. Ici, l’endroit est tout désigné : l’observatoire populaire niché au sommet de la montagne possède un immense télescope de 61 cm de diamètre qui permet aux visiteurs de voyager aux confins de l’univers. En compagnie d’animateurs passionnés et de leur attirail multimédia, le ciel aura, au terme de l’expérience, beaucoup moins de secrets pour vous... Cette virée peut débuter par une visite de jour de l’ASTROLab, une activité à faire en famille et qui propose une aventure à travers les plus grandes énigmes de l’univers

Info: www.parcsquebec.com ou www.astrolab.qc.ca

2. Fouiller le sol à la recherche d'artéfacts archéologiques

Il est possible de faire de l’archéologie véritable au parc national du Lac-Témiscouata qui vient d'ouvrir ses portes. Ce territoire est doté d'atouts naturels remarquables et d'une richesse exceptionnelle sur le plan archéologique : trente-deux sites anciens y avaient déjà été répertoriés et une vingtaine d'autres viennent d'être découverts, donnant presque l’impression de fouler une terre sacrée. Cette profusion s'explique par la présence d'une variété de silex, le chert, très prisé pour la fabrication d'outils de chasse et probablement utilisé depuis au moins 8 000 à 10 000 ans. Le site était fréquenté il y a un millier d'années par les quatre grandes familles algonquiennes, soit les Micmacs, les Montagnais, les Malécites et les Abénaquis. On propose sur place d’ailleurs plusieurs activités articulées autour de cette thématique amérindienne. Munis des instruments adéquats, on nous invite à participer à de véritables fouilles archéologiques qui permettront de découvrir 10 000 ans d’histoire. Au cours de l’opération, il est fort probable de trouver des artéfacts que l’on s’empressera de remettre à l’archéologue en chef.

Info: www.sepaq.com/pq/tem

3. Se balader en Segway de forêt à la station touristique Duchesnay

Pour une petite escapade nature, rien de tel que la station touristique Duchesnay. Ce centre de villégiature est situé à 30 minutes de Québec en bordure du lac Saint-Joseph. Le site s'étend sur 89 km² est un véritable terrain de jeu pour pratiquer de nombreuses activités : randonnée, canotage, escalade, tir à l'arc, mais aussi, la toute nouvelle attraction : le segway en nature. Ce gyropode est un véhicule électrique monoplace constitué d’une plateforme sur deux roues et d’un manche vertical surmonté d’un guidon. Il est mieux connu sous le nom de sa marque de commerce : Segway. La Station touristique Duchesnay a fait récemment l’acquisition d'une douzaine de Segway x2, modèle tout-terrain, qui permet de se déplacer en toute sécurité sur les chemins forestiers de la station. Vous pouvez en faire l’expérience lors d’une randonnée guidée en forêt. Une façon simple, écologique et originale de se promener… après seulement quelques minutes de pratique!

Info.: http://www.sepaq.com/ct/duc

4. Escalader la chute Montmorency en via ferrata

Adeptes de sensations fortes et des hauteurs, il faut absolument essayer la toute nouvelle via ferrata du Parc de la Chute-Montmorency. Cette activité, qui se situe à mi-chemin entre la marche de montagne et l’escalade, propose deux parcours ferrés aménagés dans la faille de Boischatel à proximité de la chute. Le parcours Explorateur, qui s’étend sur 200 m, s’adresse aux débutants et son parcours dure environ une heure, tandis que le parcours le Torrent de Montmorency est de niveau intermédiaire et fait 260 m de longueur pour une durée de 2h30. Ce parcours incomparable permet notamment d’approcher la chute Montmorency au point d’en sentir et recevoir les embruns, ce qui constitue une expérience sensorielle inédite des plus rafraîchissantes. De là-haut, on peut également bénéficier de points de vue époustouflants sur l’anse de la chute, le fleuve Saint-Laurent et l’île d’Orléans.

Les départs peuvent être réservés soit en ligne (sepaq.com/viaferrata) ou par téléphone (1 800 665-6527), et ce, pour toute la saison. Les randonnées accompagnées d’un guide professionnel se feront par petits groupes de 8 personnes. L’âge minimum pour en faire l’expérience est fixé à 12 ans. Il faut prévoir de bons souliers fermés et apporter un petit sac à dos pour transporter une bouteille d’eau, car les attaches à la taille ne sont pas permises. Saviez-vous que la chute, d'une hauteur de 83 mètres, est la plus haute du Québec et qu’elle dépasse de trente mètres les chutes du Niagara ?

Info.: www.sepaq.com/ct/pcm

5. Dormir rustique en camps de prospecteurs

Si vous voulez une alternative au camping traditionnel en tentes, dormir en camps de prospecteurs est une expérience intéressante. Ces petits chalets rustiques situés généralement en montagne sont offerts en location et peuvent facilement accueillir une petite famille (6 places maximum). Rustiques, ils possèdent le strict minimum ce qui rend l'aventure intéressante : des lits avec matelas, un espace de repas à l'intérieur et un poêle à bois pour cuisiner. C'est donc dire qu'il faudra apporter tout le nécessaire avec soi : gamelles, sacs de couchage, lampes et qu'il faudra aller puiser l'eau à même le ruisseau. Un retour aux sources très bon pour l'esprit et ... la débrouillardise.

Info.: www.parcsquebec.com

6. Dormir à la belle étoile dans un nouveau type d'hébergement : L'EXP

Offerts dans les parcs nationaux du Mont-Tremblant et de la Jacques-Cartier, ces petites habitations feront de vous des précurseurs. Vous avez toujours rêvé de vivre une nuit à la belle étoile, mais un petit quelque chose vous retenait ? Cette petite habitation presque entièrement vitrée pouvant accueillir 2 personnes permet de s'imprégner de la nature tout en demeurant dans le confort de l’intérieur. Après les chalets nature, une nouvelle génération d'hébergement a donc fait son entrée à parcs Québec cet été. L’EXP a cette particularité de refléter la personnalité de chacun des parcs où il se trouve. De là, une expérience différente d’un parc à l’autre. Pour se donner une idée, imaginons une habitation bien vitrée laissant la nature imprégner l’intérieur et donnant ainsi aux visiteurs l’impression d’être toujours un peu à l’extérieur. L'habitacle est constitué d’une seule pièce et dispose de deux lits simples. Il est entièrement équipé : eau chaude, chauffage, cuisine complète, salle de bain et poêle au propane. Une expérience qui peut être magnifique en ce temps de belles nuits étoilées.

Info.: www.parcsquebec.com