DIVERTISSEMENT
06/08/2013 10:22 EDT | Actualisé 06/10/2013 05:12 EDT

Violence conjugale: «50 Cent» plaide non coupable (VIDÉO)

Les accusations de violence conjugale qui pèsent contre le rappeur ne semblent pas l'intimider outre mesure.

Rappelons que 50 Cent aurait assailli son ex-copine de coups de pied, en plus de saccager son condo à Toluca, en Californie, en juin dernier. Bien que la star ait un enfant avec la femme en question, et que sa relation ait duré 3 ans, son identité demeure inconnue.

50 Cent, de son vrai nom Curtis Jackson, aurait causé des dommages de l'ordre de 7 100 $ lors de son accès de rage. Quelques chandeliers, une télévision, une lampe et d'autres accessoires de la chambre à coucher de la mystérieuse inconnue ont volé en éclat pendant l'incident.

Si 50 Cent est accusé malgré le fait qu'il plaide non coupable, il pourrait passer jusqu'à 5 ans derrière les barreaux, en plus de devoir une caution de 46 000 $.

Le chanteur doit se présenter en cour le 4 septembre prochain. Entretemps, il doit demeurer à plus de 100 mètres de la présumée victime et a dû remettre toute arme en sa possession aux policiers.

Lorsque ceux-ci ont été appelés sur les lieux de l'incident, la femme s'était enfermée à clé dans la chambre à coucher, mais 50 Cent avait déjà quitté le condo.