NOUVELLES
05/08/2013 06:13 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Le&nbsp;<em>Washington Post</em> passe aux mains du fondateur d'Amazon

Le groupe The Washington Post Co a été acheté par Jeff Bezos, patron-fondateur du groupe de distribution en ligne Amazon, pour la somme de 250 millions de dollars.

La compagnie comprend le célèbre journal du même nom, mais aussi le réseau de formation à distance Kaplan et plusieurs autres publications.

La compagnie sera la propriété exclusive de M. Bezos, qui exclut toute implication d'Amazon Inc. dans cette affaire. La vente devrait être finalisée d'ici 60 jours.

Tractations secrètes

Peu de gens étaient au courant des négociations qui se tramaient derrière les portes closes de la compagnie. Sur son site Internet, le Washington Post soutient que la vague technologique a créé une trop forte compétition entre les médias écrits traditionnels et ceux exclusivement en ligne.

Les revenus d'exploitation ont chuté de 44 % durant les six dernières années, admet le journal, ne lui permettant plus d'échapper aux problèmes financiers que connaissent la plupart des médias écrits.

Cette vente met fin au règne de la famille Graham, qui possède le journal depuis 80 ans.

Peu d'expérience

Ce sera la première fois que Jeff Bezos, 49 ans, sera à la tête d'un journal. Il se montre cependant optimiste quant à l'avenir du Washington Post, qualifiant d'« institution » le journal de la capitale américaine.

Les journalistes du Washington Post sont notamment reconnus pour avoir mis à jour le scandale du Watergate, qui a mené à la démission du président américain Richard Nixon en 1974.

PLUS:rc