NOUVELLES
05/08/2013 09:08 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Le haka très intimidant d'une équipe néo-zélandaise (VIDÉO)

SPORT - Le rugby est un jeu qui se joue à quinze et à la fin, ce sont les Néo-Zélandais qui gagnent. Un adage encore vérifié après la victoire des Chiefs en finale du Super 15, l'équivalent de notre top 14 pour les nations de l'hémisphère Sud. Pour la deuxième année consécutive, ils ont remporté la compétition, cette fois en battant les Australiens des Brumbies (27-22) samedi 3 août.

L'occasion pour les joueurs de la franchise néo-zélandaise de se lancer dans un haka, cette danse guerrière maori exécutée par les joueurs des All Blacks avant chaque début de match afin d'effrayer leurs adversaires (voir la vidéo en haut de cet article). Rejoints par des guerriers maoris en costumes traditionnels, les Chiefs en ont proposé leur propre version, tout aussi impressionnante, pour célébrer leur victoire.

Danse rituelle des îles du Pacifique sud, le haka est devenu célèbre grâce à la sélection nationale néo-zélandaise de rugby à XV, qui la pratique depuis 1905. En 2011, lors de la finale de la Coupe du monde, les joueurs de l'équipe de France s'étaient permis de "répondre" au haka néo-zélandais en s'avançant sur le terrain, ce qui avait provoqué un mini-scandale (et une amende de près de 3000 euros).

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.