DIVERTISSEMENT
05/08/2013 09:47 EDT | Actualisé 05/10/2013 05:12 EDT

Joannie Rochette s'envole dans le monde de Disney

Presse canadienne

Joannie Rochette a vécu sa toute première expérience en doublage.

Disney sort son nouveau film Les Avions (Planes) cette semaine. Un peu dans la lignée des Bagnoles (Cars), Les Avions nous transporte dans le monde de la course d’avions. Pour une rare fois, le film (même dans sa version originale anglaise), comporte un personnage québécois, Rochelle. C’est la patineuse Joannie Rochette qui prête sa voix au personnage dans la version francophone québécoise du film.

« J’ai été surprise quand Disney m’a appelée. Je leur ai dit qu’ils s’étaient trompés, que je faisais du patin, pas du doublage. Je suis allée à l’audition par curiosité, je voulais savoir comment ça se passait. J’avais un coach qui me disait comment faire. On a travaillé près d’une heure. C’était génial, mais je n’avais aucune attente. Puis finalement, un ou deux mois plus tard, on m’a dit que j’avais été choisie, j’étais très contente », confie Joannie Rochette à BUM Interactif Groupe (BIG).

Joannie a grandement aimé son expérience, et si jamais l’occasion pouvait se représenter, elle serait prête à suivre des cours pour pouvoir faire du doublage régulièrement.

« Le plus difficile, c'était quand je n’entendais pas la voix de l’autre personnage. Aussi, certaines choses banales où on a tendance à parler plus à la française, mais c'était la version québécoise, ça devait sonner naturel. Projeter ma voix aussi; à un moment, Rochelle flirte avec un autre personnage, et j’avais tendance à prendre une voix plus feutrée, mais il fallait que je projette ma voix. Il fallait que ce soit exagéré tout en demeurant naturel. Un peu comme en patinage où les mouvements sont exagérés pour que la dernière personne dans le fond puisse te voir. »

Tout comme elle, Joannie décrit son personnage de Rochelle comme une fille forte, de compétition, qui ne s’en laisse pas imposer.

Grande fan des films de Disney, c’était doublement un honneur pour Joannie de participer à cette production. « Il y a toujours une belle morale, les personnages sont attachants. J’avais vu Les Bagnoles et j’avais tellement aimé, et avec Les Avions, il y a encore cette magie de Disney. »

Croisant les doigts pour que Disney décide de faire une suite au film et la rappelle pour qu’elle prête de nouveau sa voix à Rochelle, Joannie ne chôme pas pour autant. Elle fait de nombreux spectacles de patinage, surtout en Asie, mais sera au Colisée de Québec en octobre prochain.

Les Avions prend l'affiche le vendredi 9 août.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

New Fantasyland