NOUVELLES
05/08/2013 05:07 EDT | Actualisé 04/10/2013 05:12 EDT

Barrick Gold fait face à une nouvelle poursuite en recours collectif

Barrick Gold (TSX:ABX) fait face à une nouvelle poursuite en recours collectif intentée par un groupe d'investisseurs contre le géant du secteur minier, qui peine à s'adapter à la baisse des cours des métaux.

La poursuite, enregistrée par un cabinet d'avocats new-yorkais, s'attarde à l'une des mines de Barrick Gold en Amérique du Sud.

Selon le texte de la poursuite, Barrick aurait enfreint les règles fédérales en matière de sécurité en faisant de fausses et trompeuses déclarations et en dissimulant des informations relatives au coût et au calendrier de développement du projet Pascua-Lama.

La mine est située à la frontière de l'Argentine et du Chili et est décrite par Barrick comme étant l'une plus importantes ressources mondiales d'or et d'argent.

Un tribunal du Chili a mis un terme à l'incertitude qui entourait l'avenir de la mine Pascua-Lama, le 15 juillet, en décidant que Barrick pouvait reprendre les travaux une fois ses promesses remplies en matière d'environnement.

La société a indiqué jeudi dernier avoir réalisé des progrès en ce qui a trait au système de gestion des eaux et qu'elle travaillait avec les autorités chiliennes de réglementation afin d'obtenir l'approbation de son plan pour que reprenne la construction.

Les actions de Barrick Gold ont plongé au cours de l'année, glissant à 14,22 $ comparativement à un sommet de 42,08 $ à la Bourse de Toronto. Elles ont terminé la séance, vendredi, à 17,37 $. Les marchés étaient fermés, lundi, au pays.

La Presse Canadienne

PLUS:rc