NOUVELLES

Le forcené de Côte-Saint-Luc comparaît de son lit d'hôpital

02/08/2013 06:49 EDT | Actualisé 02/10/2013 05:12 EDT

Le forcené qui a tenu la police en haleine pendant plus de 20 heures dans Côte-Saint-Luc, mardi, a finalement comparu de son lit d'hôpital. Sa comparution avait été reportée parce qu'il était en observation.

Isodore Havis, 72 ans, fait maintenant face à 14 chefs d'accusations, dont agression armée et menace.

La police a saisi 180 armes à feu et 40 baïonnettes dans sa maison.

Tout avait commencé quand il s'en est pris à deux employés d'Hydro-Québec qui travaillaient sur son terrain. Il s'est ensuite barricadé dans sa maison et a fait feu à deux reprises en direction des policiers.

Il avait d'ailleurs blessé légèrement un membre du groupe tactique d'intervention.

PLUS:rc