NOUVELLES

La présidentielle malienne aura besoin d'un deuxième tour

02/08/2013 08:32 EDT | Actualisé 02/10/2013 05:12 EDT
AFP

BAMAKO, Mali - Aucun des 28 candidats qui briguaient la présidence du Mali n'a obtenu de majorité absolue au premier tour, et un second tour devra maintenant être organisé plus tard ce mois-ci.

Le deuxième tour mettra en présence l'ancien premier ministre Ibrahim Boubacar Keita et l'ancien ministre des Finances Soumaila Cisse.

Le ministre Moussa Sinko Coulibaly a indiqué vendredi que M. Keita a reçu 39,2 pour cent des votes, contre 19,4 pour cent pour M. Cisse. Il a ajouté que le taux de participation s'est chiffré à 51,5 pour cent et que 3,1 million de votes ont été déposés.

Ces résultats doivent encore être confirmés par un tribunal. Le deuxième tour aura lieu le 11 août.

L'élection du 28 juillet était la première à être organisée depuis que le gouvernement démocratique du pays a été renversé l'an dernier, ce qui avait marqué le début d'une année de tourmente.