BIEN-ÊTRE

Boire du lait après ses céréales peut réduire le risque de carie

02/08/2013 09:39 EDT | Actualisé 02/10/2013 05:12 EDT

Le fait de boire du lait après avoir mangé des céréales permettrait de réduire l'acidité présente dans la bouche et ainsi prévenir les attaques sur l'émail dentaire à l'origine des caries, ont noté des spécialistes dentaires de l'Université d'Illinois de Chicago.

Lorsqu'on consomme des céréales sucrées riches en amidon, les bactéries de la plaque dentaire produisent une certaine acidité, a noté la directrice de l'étude Christine Wu. Différentes recherches ont montré que la consommation de glucides quatre fois par jour, ou si on dépassait les 60 grammes quotidiens, augmentait le risque de caries.

L'équipe de chercheurs a fait appel à vingt adultes, à qui l'on donna 20 grammes de céréales sucrées, ils devaient ensuite boire différents types de boissons : du lait entier, du jus de pomme, ou de l'eau du robinet.

Le pH de la plaque dentaire, aussi appelé acidité, a été mesuré sur chaque sujet avec une micro-électrode sur la prémolaire avant de manger, puis deux minutes et cinq minutes après avoir mangé; et enfin deux minutes et 30 minutes après avoir bu.

Un pH en dessous de 7 est considéré acide; au-delà de 7, il est neutre. Par exemple, l'eau se situe près de 7. Pendant l'expérience, le pH de la plaque dentaire baissait rapidement après la consommation de céréales toutes seules, et restait acide (autour de 5,83) après 30 minutes.

Les participants qui buvaient du lait après leur bol de céréales enregistraient la plus forte hausse du pH, de 5,75 à 6,48 à 30 minutes. Ceux qui consommaient un jus de pomme gardaient un pH de 5,84 à 30 minutes, et l'eau le faisait augmenter à 6,02.

La directrice de l'étude a précisé que même si les jus de fruits sont perçus comme une boisson saine, la dose de sucre ajouté qu'ils renferment peut entraîner des risques pour la santé dentaire.

Des études précédentes avaient montré que la consommation de fromage après un repas terminé sur une note sucrée réduisait l'acidité de la bouche, ont expliqué les chercheurs. Ainsi, chacun a la possibilité de modifier son alimentation afin de prévenir les effets néfastes du sucre sur les dents.

Cette étude annoncée est parue dans le Journal of the American Dental Association. 

jw/cm/cg/ls