VIDEO

Pas de guerre de mots entre Georges St-Pierre et Johny Hendricks

01/08/2013 06:39 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Il n'y aura vraisemblablement pas de guerre de mots entre Georges St-Pierre et Johny Hendricks.

Les deux hommes ont plutôt échangé des compliments, jeudi, lors d'une conférence de presse ouverte au public qui a attiré environ 1000 partisans.

L'événement faisait partie d'une tournée promotionnelle en prévision du UFC 167, qui aura lieu à Las Vegas le 16 novembre. St-Pierre, de Saint-Isidore, défendra alors sa ceinture de champion chez les mi-moyens contre Hendricks, qui est originaire de l'Oklahoma.

«En fait, il est quelqu'un de très bien, a dit Hendricks en parlant de son prochain adversaire. Nous nous amusons à chaque fois que nous passons du temps ensemble et c'est la beauté de ce sport.

«C'est une 'business', mais nous pouvons être amis. C'est ce que j'aime. Je peux aller prendre une bière avec lui. Je peux me tenir avec lui. Mais nous allons devoir nous battre. Ainsi va la vie.»

St-Pierre ne s'est pas gêné pour rendre la pareille à Hendricks.

«Il est un gentilhomme et représente très bien le sport, a dit St-Pierre. Il est un bon modèle à suivre.

«Si nous sommes gentils l'un envers l'autre, ça ne signifie pas que le combat ne sera pas intéressant. Ça devrait être encore meilleur. Un duel des genres. J'ai hâte.»

La seule flèche qui a été lancée jusqu'ici est sortie de la bouche de Hendricks, qui a dit qu'il rendrait St-Pierre un combattant excitant. Le Québécois a la réputation de prendre son temps pour dominer ses adversaires et gagner par décision.

Ces propos ont fait rire le champion.

«Je vais le rendre excitant aussi, a répliqué St-Pierre. Quand vous regardez les combats que les gens achètent à la télé à la carte, je suis un des plus populaires dans l'UFC.

«Si je n'offrais pas des combats intéressants, je ne pense pas que les gens achèteraient les combats. Mais je ne me concentre pas là-dessus. Je me concentre sur le travail à accomplir.»

St-Pierre a gagné ses 11 derniers combats depuis un revers contre Matt Serra en 2007. En raison de la récente défaite d'Anderson Silva, il est celui qui détient sa ceinture depuis le plus longtemps dans l'UFC.

Hendricks, le premier aspirant chez les mi-moyens, a gagné ses six derniers combats.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Georges St-Pierre l'emporte contre Nick Diaz