NOUVELLES

Netflix permettra de créer plusieurs profils de visionnement pour un seul compte

01/08/2013 09:51 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT
Alamy

TORONTO - La compagnie Netflix a dévoilé une nouvelle fonction très attendue qui devrait plaire aux utilisateurs ayant des enfants, et à ceux qui partagent leur compte avec d'autres.

Le service de diffusion vidéo en ligne laisse également entendre que la fonction la plus réclamée par les utilisateurs canadiens devrait être en ligne prochainement.

Jeudi, Netflix a commencé à permettre la création de plusieurs profils pour un seul compte, une fonction réclamée par plusieurs usagers depuis l'entrée en fonction du service au Canada, en septembre 2010.

Selon le principal responsable produit de Netflix, Neil Hunt, cette modification permet entre autres d'éviter que la liste de recommandations d'un usager ne soit remplie de films pour enfants, par exemple, si toute la famille utilise un seul compte.

Les utilisateurs pourront créer jusqu'à cinq profils différents et choisir de se connecter à l'un d'entre eux à chaque fois qu'ils lanceront le service.

La mise en service de cette nouvelle fonction a débuté jeudi à travers l'ensemble des régions du globe desservies par Netflix, bien que certains utilisateurs avaient accès à cette option depuis plus longtemps.

Il pourrait s'écouler jusqu'à deux semaines avant que tous les utilisateurs n'obtiennent la mise à jour sur le site web de Netflix, via les consoles PlayStation 3 et Xbox 360, sur les téléviseurs connectés au web, et sur les appareils mobiles Apple. Certains autres appareils, comme la console Nintendo Wii et les téléphones et tablettes Android, recevront la mise à jour plus tard.

Netflix prévoit également mettre en ligne, à l'été, l'équivalent d'une liste d'attente pour les titres à regarder plus tard. Cette fonction existait déjà aux États-Unis.

M. Hunt a admis que les utilisateurs canadiens réclamaient cette fonction depuis un certain temps, mais a précisé qu'elle n'avait pas encore été mise en ligne au pays, puisque des statistiques révélaient que les utilisateurs américains ne l'utilisaient pas. Ils mettent des titres en attente, mais ne les écoutent pas, dit-il.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.




INOLTRE SU HUFFPOST

Emmy Nominations 2013