NOUVELLES

Le bénéfice d'Héroux-Devtek recule au premier trimestre

01/08/2013 08:33 EDT | Actualisé 01/10/2013 05:12 EDT

Le fabricant québécois de trains d'atterrissage Héroux-Devtek (TSX:HRX) a dévoilé jeudi un bénéfice net de 2,8 millions de dollars ou 9 ¢ par action au premier trimestre, comparativement à 6,2 millions de dollars ou 20 ¢ par action l'an dernier.

Les ventes consolidées découlant des activités poursuivies se sont élevées à 63 millions de dollars, en légère baisse par rapport aux ventes de 63,8 millions de dollars réalisées au premier trimestre de l'exercice précédent.

Les ventes réalisées dans le marché de l'aérospatiale commerciale ont progressé de 7,4 % pour atteindre 28,2 millions de dollars. Les ventes réalisées sur le marché de l'aérospatiale militaire ont reculé de 7,3 % pour s'établir à 34,7 millions de dollars.

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissement découlant des activités poursuivies s'est établi à 7,7 millions de dollars, soit 12,3 % des ventes, comparativement à 8,3 millions de dollars ou 13 % des ventes lors de l'exercice précédent.

Les fluctuations de la valeur du dollar canadien par rapport à la devise américaine ont eu un effet de réduire de 300 000 $ le montant des ventes et la marge brute au premier trimestre par rapport à la période correspondante du précédent exercice.

« Comme prévu, les résultats de Héroux-Devtek pour le premier trimestre de son exercice 2014 ont donné lieu à une forte hausse des ventes de produits commerciaux stimulées par la vigueur du marché des gros porteurs commerciaux. D'autre part, le recul des ventes de produits militaires traduit la faiblesse du marché militaire américain qui est touché par la diminution du financement de base du budget de la Défense américaine et le maintien de la réduction des dépenses publiques », a déclaré par voie de communiqué Gilles Labbé, président et chef de la direction de Héroux-Devtek.

Au 30 juin 2013, le carnet de commandes fermes de Héroux-Devtek s'élevait à 368 millions de dollars, en hausse par rapport à 361 millions de dollars à la fin du précédent trimestre.

La Presse Canadienne

PLUS:rc