BIEN-ÊTRE

Transformez votre ville en destination vacances

31/07/2013 05:25 EDT
Getty
LAKE LOUISE, CANADA - JUNE 26: Canoes are rented at the Fairmont Chateau Lake Louise boathouse on June 26, 2013 in Lake Louise, Alberta, Canada. Major flooding along the Bow River in June washed out the Trans-Canada Highway 1 for nearly a week, forcing park visitors to cancel their vacation plans. (Photo by George Rose/Getty Images)

Beaucoup de Canadiens prennent la route des vacances dès que l’été se pointe le bout du nez. Pourtant, la plupart des grandes villes du pays font des efforts remarquables pour retenir leurs habitants et séduire les visiteurs étrangers. Durant la belle saison, il serait absurde de se priver de leurs nombreuses attractions.

Cet été, pourquoi ne pas devenir un touriste dans votre propre ville? Voici neuf bonnes raisons d’y passer vos fins de semaine. Vaut-il mieux fuir le bitume ou avoir un plaisir fou dans un quartier animé? La seconde option offre beaucoup d’avantages dès que l’on y regarde de plus près.

Transformez votre ville en destination vacances

Festivals de musique

Les festivals de jazz, de blues et de musique pop ont essaimé d’un bout à l’autre du pays. Le Festival international de jazz de Montréal et le Bluesfest d’Ottawa figurent parmi les événements les plus renommés au monde dans leur registre respectif. Les nouveaux venus nous réservent tout de même quelques surprises. L’édition 2013 d’Osheaga, par exemple, sera présentée à guichets fermés du 2 au 4 août et aura pour têtes d’affiche The Cure et Beck. Cela n’empêche nullement les doyens de la scène, comme le Festival d’été de Québec, de se renouveler avec brio. La plus récente édition a conquis le public avec des artistes tels que Stevie Wonder et The Black Keys.

Fêtes foraines

Le Stampede de Calgary, qui entamait son deuxième siècle d’existence en 2013, a impressionné ses visiteurs en nommant Chris Hadfield au poste de Grand Maréchal de sa parade d’inauguration, quelques semaines après que l’ex-astronaute soit revenu de la Station spatiale internationale. Festival le plus populaire au Canada toutes catégories confondues, le Stampede génère des retombées économiques de 200 millions de dollars. Ailleurs au pays, la Canadian National Exhibition (CNE) de Toronto, la Pacific National Exhibition (PNE) de Vancouver ainsi qu’Expo Québec sont d’autres fêtes foraines reconnues pour leurs nombreux manèges et leurs attractions à caractère agricole.

Restaurants

Le Canada est de mieux en mieux coté sur la scène culinaire. Les « foodies » du monde entier commencent à s’y donner rendez-vous, alors pourquoi ne pas essayer vous-mêmes les meilleurs restaurants du pays? Il faut sans aucun doute commencer par Joe Beef, qui figure au sommet du Top 50 du site Vacay.ca et vient de détrôner le restaurant Vij de Vancouver, champion de l’édition 2012. Montréal s’illustre aussi avec Les 400 coups, tandis que Charcut et Rouge (Calgary), Atelier (Ottawa), Raymonds (Saint-Jean de Terre-Neuve) et Chives (Halifax) figurent parmi les autres établissements incontournables.

Dégustations de bière et tourisme viticole

Les microbrasseries sont une industrie en plein essor au Canada. Elles se taillent une part croissante d’un marché annuel d’environ 10,2 milliards de dollars, ce qui favorise l’apparition d’une pléthore de festivals dédiés au houblon d’un océan à l’autre. Fréquenter ces festivals est à la fois instructif et agréable, puisque les bières de spécialité canadiennes rivalisent maintenant avec les meilleures marques mondiales, tant au niveau du goût que de la variété.

Par ailleurs, l’œnotourisme se développe rapidement dans les principales régions viticoles du pays, que ce soit dans la vallée de l’Okanagan, la péninsule du Niagara ou l’extrême sud du Québec. (Ces deux dernières sont respectivement situées tout près de Toronto et de Montréal.)

Parcs urbains

Le Canada compte quelques-uns des parcs urbains les plus impressionnants de la planète. Le Centre Wascana de Regina, le parc de l’île du Prince de Calgary, le parc du Mont-Royal qui surplombe Montréal ainsi que le gigantesque parc Stanley de Vancouver sont de magnifiques espaces propices à l’oxygénation et exempts d’activité commerciale. Depuis leur centre-ville respectif, il suffit d’une marche ou d’un court trajet à vélo pour les atteindre et renouer avec la nature.

Musées

Les visites au musée ne sont plus ce qu’elles étaient. À Toronto, les soirées ROM Friday Night Live sont réputées pour leurs DJ et leurs dégustations de hors d’œuvre. Cette série festive du Musée royal de l’Ontario s’est interrompue le 21 juin, mais elle reprendra à la fin de l’été. Des réceptions du même type ont lieu dans plusieurs autres villes du pays. Les Nocturnes du Musée d’art contemporain de Montréal, par exemple, permettent de jumeler la visite des expositions avec des spectacles musicaux captivants.

Sports nautiques

Nul besoin d’habiter près de la mer pour avoir accès aux sports nautiques. La rivière Saskatchewan Sud permet aux amateurs de canot et de kayak de découvrir la ville de Saskatoon sous un angle absolument unique. Les Montréalais les plus téméraires peuvent s’adonner au rafting sur les rapides de Lachine et faire du surf tout près du Vieux-Port. Les Torontois ne sont pas en reste puisqu’ils peuvent pagayer entre les îles du lac Ontario, à quelques encablures du centre-ville, et le long de la rivière Rouge, à la limite est de l’agglomération.

Festivals des arts de la rue

Beaucoup de villes canadiennes présentent des petits festivals alternatifs où les performances artistiques et théâtrales d’avant-garde sont à l’honneur. D’autres événements intrigants, tels que Montréal Complètement Cirque et le Buskerfest de Toronto, contribuent à en animer les rues. Le macadam devient alors synonyme de rêve et de surprises.

Feux d’artifice

Les gens de Vancouver ont une très bonne raison de rester à la maison chaque été, puisque le festival Celebration of Light leur en met plein la vue. Cette année, cette compétition pyrotechnique illuminera la baie des Anglais du 27 juillet au 3 août. Montréal et Québec sont également le cadre d’événements similaires. Ailleurs au pays – et plus particulièrement à Ottawa – les feux d’artifice de la Fête du Canada sont un rendez-vous immanquable le premier juillet.