BIEN-ÊTRE

Des trucs nutritionnels pour garder vos enfants en santé et heureux à table

31/07/2013 01:26 EDT | Actualisé 18/12/2013 06:20 EST
Getty
Happy little boy with strawberry

Il vient un temps où les enfants décident de manger ou non leurs légumes. Il est relativement facile de nourrir des bébés avec des purées de citrouille, de patate douce ou même avec un avocat entier, mais en grandissant, il se peut que vos enfants refusent de manger les légumes dans leur assiette. Heureusement, nous avons quelques trucs pour vous permettre de garder vos enfants en santé et heureux à table.

1. Intégrez la purée de légumes à la nourriture solide

Avant que les enfants ne fassent leurs dents, les purées convenaient tout à fait. À présent, utilisez ces purées en les mélangeant à de la nourriture solide. S'ils aiment les pâtes, pourquoi ne pas ajouter à la sauce des légumes en purée? Les enfants ne devraient pas avoir une alimentation liquide, ils doivent s’habituer à une grande variété de goûts et de textures. Trouver l’équilibre entre la nourriture solide et liquide est une stratégie gagnante.

Vous pouvez aussi intégrer des légumes dans vos repas plutôt que de les réduire en purée. Si vos enfants adorent les muffins ou les gâteaux, pourquoi ne pas y ajouter des légumes? Les betteraves sont succulentes dans du gâteau au chocolat et les courgettes dans les muffins. Ils ajouteront un côté moelleux et savoureux.

2. Remplacez la crème glacée par les smoothies congelés

Les enfants adorent la crème glacée et ils mangeront des smoothies congelés. Investissez dans un mélangeur et préparez vos propres desserts faits à base de vrais fruits. Laissez vos enfants choisir les fruits qu’ils aiment et vous aider à faire la préparation.

N’hésitez pas à impliquer vos enfants en les amenant avec vous à l’épicerie. Laissez-les choisir quelques produits qu'ils ajouteront au panier, puis encouragez-les à préparer les aliments sélectionnés pour le repas. Dès l’âge de trois ans, les enfants peuvent éplucher un épi de maïs ou mélanger une salade, par exemple. La fierté du travail accompli leur donnera l'envie d’y goûter.

3. Mettez-vous à leur niveau

Les enfants se moquent de savoir si leurs aliments sont bons pour leur santé. En fait, la notion de santé leur est difficile à concevoir, surtout s'ils sont très jeunes. Expliquez-leur que les légumes les feront grandir et les rendront plus forts, des concepts qu'ils peuvent comprendre et dont ils peuvent voir les bienfaits.

4. Mangez en famille

Mangez en famille le plus souvent possible. Cela vous permettra de passer du temps de qualité ensemble en plus de leur montrer l'exemple. Les enfants imitent les gestes des adultes de leur entourage. S’ils vous voient manger des légumes, ils seront plus tentés d’en manger également. Ne les forcez pas à tout manger. S’ils n’en mangent que quelques-uns, c'est déjà un pas dans la bonne direction. Misez sur une approche de renforcement positif.

5. Dites non à la malbouffe

Les enfants choisiront la malbouffe si elle est à portée de main. Limitez la quantité d’aliments peu santé dans la maison et ayez des fruits et des légumes préparés en guise de collation pour les fringales. Organisez un horaire qui fonctionne pour vous.

Ajoutez un peu de fromage

Le fromage est un bon moyen de rendre certains légumes comme le chou-fleur et le brocoli plus appétissants et savoureux pour les enfants (et les adultes!). Rendez vos repas plus amusants – créez des œuvres d’art en légumes, accompagnez-les de trempettes – ou toute autre idée qui aidera vos enfants à aimer leur repas et à le manger.

6. Préparez un seul repas

Si vous préparez un plat pour vous et votre partenaire, mais servez des pâtes à vos enfants, vous risquez de les rendre capricieux. Dès le début, faites savoir que toute la famille mange le même repas. Offrez différents accompagnements afin que les enfants aient le choix.

Si vos enfants affirment ne pas avoir faim, ne les forcez pas à manger. Quand ils reviendront plus tard et vous diront qu’ils ont faim, servez-leur le même plat. Les enfants vont toujours manger, et si c’est leur seul choix de repas, ils le mangeront.

INOLTRE SU HUFFPOST

Pour des enfants en santé et heureux à table