NOUVELLES

Plan d'urgence : Lévis prête à faire face à l'imprévisible

30/07/2013 05:28 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

La ville de Lévis n'est pas plus à l'abri d'une catastrophe qu'une autre, mais la municipalité est prête à faire face à l'imprévisible. Elle s'est dotée d'un plan d'urgence qui s'améliore constamment.

Le Plan stratégique en sécurité civile tente de prévoir les événements imprévisibles allant de la simple panne d'électricité à la catastrophe majeure. Il comprend aussi une stratégie d'intervention en cas d'accident relié au transport et au stockage d'hydrocarbures.

D'ailleurs, la présence à Lévis de la raffinerie Ultrama inquiète bien des citoyens, mais la Ville se fait rassurante. « On est prêt à intervenir lors d'un évènement qui pourrait survenir là-bas. Les risques qu'on court le plus sont ceux qu'on ne connaît pas comme ceux reliés aux petites entreprises », explique le responsable de la sécurité civile à la Ville de Lévis, Marc Guay.

Ce dernier précise que le plan plus spécifique au transport d'hydrocarbures est en développement depuis 2012. « On veut vraiment que ça repose sur l'ensemble de l'organisation et l'événement de la contamination d'hydrocarbures de la rivière Chaudière nous a démontré que de ce côté-là, on était prêt. Ça a très bien fonctionné malgré les vacances estivales. »

La contamination de la rivière Chaudière aura aussi mis en lumière la difficulté de joindre la population, surtout en période estivale. Par conséquent, Lévis compte se procurer un système téléphonique automatisé pour joindre plus facilement la population.

PLUS:rc