Huffpost Canada Quebec qc

Mort de Sammy Yatim : une vidéo montre ce qui s'est passé avant la fusillade (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:

Une nouvelle vidéo diffusée mardi jette un autre éclairage sur ce qui s'est passé dans le tramway avant l'arrivée des policiers et leur intervention qui s'est soldée par la mort de Sammy Yatim, un jeune homme de 18 ans.

Dans la vidéo captée par une caméra de sécurité d'un commerce, on y voit le tramway immobilisé et les passagers se presser vers la porte de sortie à l'avant. Les policiers sont arrivés après la fin de la vidéo.

Une vidéo amateur avait déjà révélé que neuf coups de feu ont été tirés en quelques secondes. La victime était seule dans un tramway de la métropole entouré de plusieurs policiers.

Selon des témoins, les policiers sont intervenus après que Sammy Yatim eut dégainé un couteau et demandé aux autres occupants de sortir du tramway.

D'autres experts comme un ancien formateur des agents de la police de Toronto, Steve Summerville, demandent au public d'être patient et d'attendre les résultats des enquêtes en cours.

« La vidéo de la caméra de surveillance du tramway apportera peut-être des réponses, » affirme-t-il.

L'identité du policier qui a fait feu a été confirmée mardi. Il s'agit de James Forcillo. Il fait partie de la police de Toronto depuis six ans. Il a été suspendu avec salaire.

Plus tôt, l'Association des policiers de Toronto avait averti le public de ne pas sauter aux conclusions trop vite après l'intervention policière qui a mené à la mort de Sammy Yatim.

Le président de l'Association, Mike McCormack, fait valoir que la vidéo prise par un passant ne représente qu'une partie de l'histoire.

« Je comprends pourquoi le public a des questions, c'est naturel. Mais nous allons obtenir des réponses. » - Mike McCormack

« Il faut laisser l'Unité des enquêtes spéciales faire son travail, » a indiqué le leader du syndicat des policiers.

Cette agence est responsable de faire la lumière sur les interventions policières lorsque des membres du public sont tués ou blessés.

L'ombudsman de l'Ontario a également annoncé qu'il allait faire enquête.

Lundi soir, des centaines de Torontois ont manifesté au centre-ville afin de dénoncer le manque de jugement de la police.

Plusieurs manifestants ont aussi insulté les policiers en les traitant de brutes et de meurtriers.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

EN IMAGES:

Sammy Yatim
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée