NOUVELLES

Le revenu, le logement et l'éducation influencent la santé des Canadiens

30/07/2013 07:14 EDT | Actualisé 29/09/2013 05:12 EDT

Un nouveau rapport affirme que le revenu, l'endroit où l'on vit et la façon de manger sont perçus par les Canadiens comme étant des facteurs clés qui influent sur la santé.

Le rapport, qui doit être publié ce mardi, formule une douzaine de recommandations sur les mesures que les gouvernements et les individus peuvent prendre pour vivre de façon plus saine.

Les conclusions sont fondées sur une série d'assemblées publiques tenues à travers le pays par l'Association médicale canadienne (AMC), en mettant l'accent sur les facteurs sociaux qui causent des problèmes de santé.

Les principaux facteurs cités par les Canadiens comme ayant un impact significatif sur la santé sont le revenu, le logement, la nutrition et la sécurité alimentaire, ainsi que le développement de la petite enfance.

Le rapport, intitulé « Les soins de santé au Canada : Qu'est-ce qui nous rend malades? », dont une partie a été obtenue par La Presse Canadienne, énumère plusieurs autres déterminants sociaux de la santé, y compris la culture, l'environnement et le niveau d'éducation.

Les assemblées ont permis d'entendre environ 1000 personnes entre février et juin à Charlottetown, Saint-Jean-de-Terre-Neuve, Calgary, Winnipeg, Montréal et Hamilton.

Une réunion distincte a eu lieu pour répondre aux défis auxquels sont confrontés les Autochtones, car leur santé est considérée comme étant particulièrement influencée par des facteurs sociaux.

L'AMC avait déjà identifié de nombreux facteurs sociaux pouvant affecter la santé des personnes quand elle a lancé ces assemblées, mais elle cherchait à obtenir l'opinion des Canadiens avant de formuler des appels à l'action.

Les participants ont cité la pauvreté comme étant le problème le plus important influençant la santé des Canadiens et le facteur nécessitant une attention immédiate.

La Presse Canadienne

PLUS:rc