NOUVELLES

Savard papillonne jusqu'en 5e place

29/07/2013 07:49 EDT | Actualisé 28/09/2013 05:12 EDT

La Québécoise Katerine Savard a terminé au 5e rang de la finale du 100 m papillon des mondiaux FINA de Barcelone, lundi.

Elle a enregistré un chrono de 57 s 97/100, à 73 centièmes d'un podium. La Suédoise Sarah Sjostrom (56,53) a décroché l'or devant l'Australienne Alicia Coutts (56,97) et l'Américaine Dana Vollmer (57,24).

« Je pense que c'est une belle progression en comparaison à l'année passée, a déclaré Savard. Je suis satisfaite. »

Noemie Thomas (58,13) de la Colombie-Britannique s'est quant à elle classée 7e.

Les deux Canadiennes s'étaient qualifiées pour la finale la veille. Thomas, 17 ans, avait inscrit un temps de 57,99 s, soit un centième plus rapide que Savard, classée 6e. Savard, 20 ans, a nagé en 57,31 s dimanche matin pour battre son record national.

« Je suis un peu déçue de mon temps (en finale), mais déjà d'avoir réussi à faire un record canadien en préliminaires dans une compétition internationale, c'est une première pour moi. Je vais le prendre », s'est consolée Savard, qui avait terminé 9e du 100 m papillon aux mondiaux de 2011.

Francis à court

Charles Francis n'a pas réussi à atteindre la finale du 100 m dos. Il a conclu la distance au 8e et dernier rang de sa vague.

Son temps de 54,96 s n'a pas été suffisant pour se classer parmi les huit finalistes. L'Américain Matt Grevers a été le meilleur avec un chrono de 52,97 s.

« Au niveau du chrono, il n'y a rien d'impressionnant, a noté Francis. Je m'attendais à être plus vite. C'est décevant, mais c'est une saison postolympique et les vacances ont été plus longues qu'à l'habitude. »

Aux Jeux olympiques de 2012, Francis s'était classé 15e du 100 m dos (54,42). À ses débuts olympiques, le nageur originaire de Cowansville avait également aidé l'équipe de relais 4 x 100 m quatre nages à terminer au 8e rang avec Andrew Scott Dickens, Joe Bartoch et Brent Hayden.

Russell s'arrête aussi en demi-finales

Sinead Russell a imité son compatriote et a été incapable de se frayer un chemin pour la finale du 100 m dos.

Elle a terminé avec un chrono de 1:00,24 pour se classer 5e de sa demi-finale, et 9e au total. Elle a raté le tour ultime de 13 centièmes de seconde.

L'Ontarienne avait obtenu son ticket pour les demi-finales plus tôt en journée.

Par ailleurs, Kristina Steins, de Peterborough, en Ontario, a fait ses débuts aux Championnats du monde avec le 32e rang au 100 m dos (1:03,15). Tera Van Beilen, d'Oakville (Ontario) a terminé 28e au 100 m brasse en 1:09,45, tandis que Blake Worsley, de Vancouver,a inscrit un temps de 1:49,30 au 200 m libre, aussi pour terminer 28e.

Élimination rapide en water-polo

Les Canadiennes n'ont plus aucune chance de décrocher une médaille en water-polo aux mondiaux. Elles ont été défaites 17-9 par les Russes en quarts de finale.

Joëlle Békhazi, de Pointe-Claire, a été la meilleure des siennes avec quatre buts en huit lancers.

« Les Russes prennent rapidement avantage de tes erreurs, a souligné Békhazi. Alors quand nous en avons faites à l'attaque, elles ont tout de suite capitalisé. Elles sont également très rapides. Nous étions hésitantes au début. Nous n'avons pas été agressives à l'attaque. »

Le parcours du Canada se poursuit tout de même pour déterminer son rang final. Il disputera son prochain match contre la Grèce pour déterminer le classement des positions 5 à 8.

« Même si nous sommes déçues, nous allons devoir continuer et nous dire qu'une 5e place est beaucoup mieux qu'une huitième », a affirmé Bekhazi en référence au 8e rang des Canadiennes aux derniers mondiaux.

Quant aux représentants de l'unifolié, ils n'ont pas accédé aux quarts de finale.

PLUS:rc