NOUVELLES

Sept mois de prison pour avoir menacé deux juges

26/07/2013 12:05 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

Jean-Marie Patry écope d'une peine de sept mois de détention pour avoir proféré des menaces de mort à l'endroit de deux juges. Il devra aussi purger deux mois de prison supplémentaires pour non-respect de ses conditions de libération.

L'homme de 60 ans avait plaidé coupable aux accusations la semaine dernière, en présentant ses excuses devant le tribunal.

Les faits reprochés à Jean-Marie Patry remontent au14 juin dernier au palais de justice de Québec.

Après que la Cour d'appel ait rejeté la demande d'appel de son fils Samuel Moulineuf-Patry, condamné à sept ans de prison pour conduite avec les facultés affaiblies ayant causé la mort, l'homme avait tenu des propos menaçants à l'endroit de deux juges en les accusant de complot.

Plus de détails à venir.

PLUS:rc