NOUVELLES

Le fisc québécois réclame plus de 3,5 millions $ à des trafiquants de drogue

26/07/2013 01:52 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT
Shutterstock
big cannabis marijuana plant...

QUÉBEC - Les trafiquants de drogue ne sont pas à l'abri du fisc.

Revenu Québec a annoncé vendredi avoir pris des mesures de recouvrement visant les présumées têtes dirigeantes de deux réseaux de production de cannabis à Drummondville, soit Yanick Rousseau et André Ménard.

Selon les calculs de Revenu Québec, Yanick Rousseau doit au Trésor québécois tout près de 3,1 millions $, alors que la créance d'André Ménard est évaluée à près de 430 000 $, pour un total d'un peu plus de 3,5 millions $.

La Cour supérieure a autorisé Revenu Québec à procéder à l'inscription d’hypothèques légales sur des biens et immeubles appartenant aux deux suspects, soit deux résidences, 11 immeubles locatifs, un bateau, une moto, deux véhicules tout-terrain et une motoneige.

L'intervention fait suite à une opération policière qui a permis de démanteler deux réseaux de production de cannabis dans la région de Drummondville en juin dernier, dans le cadre du projet Lémurien. En cours d'enquête, Revenu Québec a été en mesure d’établir les revenus non déclarés des deux suspects et les taxes exigibles.

Yanick Rousseau et André Ménard font face, entre autres, à des accusations de complot, de trafic de stupéfiants ainsi que de production et de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic.

Au cours de l'opération Lémurien, les policiers ont procédé à 27 arrestations.

Les perquisitions menées sur 23 sites ont permis de saisir 17 025 plants de cannabis, 4243 boutures de cannabis, 259 kg de cannabis en vrac et 2,5 kg de haschich.

De plus, 25 armes à feu ont été saisies, tout comme 324 585 $ en argent comptant et 11 véhicules.

INOLTRE SU HUFFPOST

Légaliser le cannabis: pour ou contre?