NOUVELLES

Espagne : le conducteur du train refuse de répondre aux enquêteurs

26/07/2013 08:50 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

Le conducteur du train dont le déraillement a fait 78 morts mercredi près de Saint-Jacques-de-Compostelle a refusé de répondre vendredi aux policiers sur son lit d'hôpital.

La veille, le conducteur a été placé en garde à vue pour « imprudence » et pour « des délits liés à l'accident ». La police a indiqué que le conducteur sera « présenté à un juge le plus tôt possible ».

L'homme de 52 ans a dix ans d'expérience dans la conduite des trains et opérait sur cette ligne depuis environ un an, a indiqué la Renfe, la compagnie de chemins de fer espagnole qui l'emploie depuis 30 ans. 

Selon le quotidien El Pais, le train roulait à 190 km/h sur un tronçon où la vitesse était limitée à 80 km/h.

Les enquêteurs tentent de répondre à de nombreuses questions : pourquoi le train roulait-il si vite? Le conducteur n'a-t-il pas tenu compte des limitations de vitesse dans un virage serré? Les freins ont-ils lâché? Y avait-il un système de sécurité contraignant le train à ralentir en cas de dépassement?

Le trafic a repris vendredi matin sur la ligne, sur les voies parallèles à celle de l'accident.

En Espagne, la sécurité des transports ferroviaires est supérieure à la moyenne européenne, selon l'Agence ferroviaire européenne, qui classe ce pays au 18e rang sur 27 pays en termes de morts par kilomètre transporté sur le rail.

Entre 2008 et 2011, on a dénombré 218 accidents de train en Espagne, contre une moyenne de 426 au sein des pays de l'Union européenne.

Funérailles

Les funérailles des 78 personnes tuées dans l'accident de train auront lieu lundi dans la cathédrale de cette ville.

Soixante-quinze des personnes tuées, sur 78, avaient été identifiées vendredi. Mais les enquêteurs ne cachaient pas que le bilan pourrait encore s'alourdir, « trois restes humains » devant être analysés en plus des cadavres.

On dénombre par ailleurs 178 personnes blessées dans l'accident, dont 81 étaient toujours hospitalisées, incluant 31 dans un état grave.

PLUS:rc