BIEN-ÊTRE

Contrairement aux idées reçues, les Américains n'apprécient pas les nouvelles musiques

26/07/2013 08:10 EDT | Actualisé 25/09/2013 05:12 EDT

Une étude révèle que si les sites comme iTunes et YouTube nous assaillent sans cesse de musiques nouvelles. Mais nous avons tendance à préférer les chansons familières que nous aimions en tant qu'ados.

Dans une série d'études conduites sur 400 personnes par la Olin Business School de la Washington University, les chercheurs ont remarqué que les Américains considèrent souvent que la radio est trop répétitive et que les stations devraient passer davantage de nouvelles chansons. Ils sont également d'accord sur le fait qu'il est pénible d'écouter la même musique à la radio. Beaucoup des sujets de l'étude ont déclaré avoir tout simplement arrêté d'écouter la radio parce que la musique n'était pas assez renouvelée.

Or, lorsqu'ils se sont retrouvés devant deux chansons proposées, les participants ont choisi celle qui leur était familière et qu'ils connaissaient depuis longtemps.

"Dans trois études, nous avons examiné l'influence de la familiarité sur le choix de la musique. Il s'avère que la familiarité est un facteur plus important que les sentiments plus évidents tels que l'appréciation et la lassitude, comme 'avoir marre' d'une chanson", explique le Dr Joseph K. Goodman, professeur de marketing à Olin et co-auteur de l'étude.

"Nos résultats prouvent que la demande insistante de nouveautés dans ce domaine par les clients et les personnes qui protestent régulièrement contre l'état actuel de l'industrie musicale est probablement mal orientée".

En revanche, les chercheurs sont confiants sur le fait que les services comme Pandora et Spotify continueront d'avoir du succès, puisqu'ils s'intéressent aux chansons préférées tout en proposant aux gens des musiques basées sur des styles familiers.

Les résultats, annoncés récemment, sont disponibles en ligne sur le journal Marketing Letters

jw/kc/lm/ls